Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Cartes postales

Auteur : Annie Proulx

Traducteur : Anne Damour

Date de saisie : 18/12/2007

Genre : Romans et nouvelles – etranger

Editeur : Grasset, Paris, France

Collection : Les cahiers rouges

Prix : 12.20 / 80.03 F

ISBN : 978-2-246-72051-5

GENCOD : 9782246720515

Sorti le : 17/10/2007

  • Les presentations des editeurs : 19/12/2007

Dans le Vermont, vers 1944, Loyal Blood cache sa fiancee, morte les bas tirebouchonnes, dans l’ancienne taniere d’un renard, et s’enfuit de la ferme familiale. Pour lui, c’est le debut d’une penible odyssee a travers l’Amerique qui finira dans les annees quatre-vingt. Dans un decor gigantesque et dementiel, a cote duquel la nature humaine semble bien petite, Annie Proulx decline une multitude de scenes realistes, puisees au coeur meme de la vie. Ouvrier, mineur ou trappeur au fil de ses errances, Blood envoie des cartes postales sans jamais donner d’adresse. En fait, il habite sa terrible faute. Jusqu’a sa mort, il sera maudit. Cartes Postales est le premier roman de l’auteur desormais mondialement celebre de Brokeback Mountain.

  • Les courts extraits de livres : 19/12/2007

Annie Proulx / Cartes postales

L’americaine Annie Proulx est nee a Norwich (Connectiez) en 1935 d’une mere anglaise, artiste peintre, et d’un pere franco-canadien, un exile qui reussit dans l’industrie textile. Elle a etudie l’histoire a l’universite du Vermont et a Columbia. Elle a aussi vecu a New York et dans treize villes differentes du Vermont.
Consideree comme l’un des plus grands ecrivains americains contemporains, comparee a John Steinbeck, Willian Faulkner ou John Dos Passos, traduite dans vingt-cinq pays, Annie Proulx est un cas. Elle a toujours pense que la litterature pouvait attendre : Il faut avoir vecu avant d’ecrire. Elle a vecu. Mariee et divorcee trois fois, mere de quatre enfants, serveuse, postiere, journaliste free-lance, fondatrice d’un petit journal local, historienne, chroniqueuse medicale ou specialiste en architecture, longtemps elle ne signa que des livres de bricolage. Elle entre enfin en litterature en 1988, a 53 ans, avec un recueil de nouvelles, Heart Songs and Other Stories. Son premier roman, Postcards (Cartes postales), qu’on va lire, arrive en 1992; il obtient le PEN/Faulkner Award. La meme annee parait The Shipping News (Noeuds et denouement), qui lui vaut le National Book Award et le prix Pulitzer. Son troisieme roman, Accordion Crimes (1996), publie en 2004 aux editions Grasset sous le titre Les crimes de l’accordeon, s’est vendu a plusieurs centaines de milliers d’exemplaires. Cette saga particulierement documentee, melant faits reels et fiction, retrace un siecle de l’histoire des Etats-Unis vu au filtre de ses immigrants siciliens, francais, allemands, mexicains ou polonais. Le theme est original : un accordeon passe aux mains de plusieurs generations de ceux que l’on pourrait appeler les victimes du reve americain. L’instrument porte malheur, pour la plupart de ceux qui y touchent, cela finira tres mal. Brutal et burlesque, ce requiem de l’exil est aussi une veritable reussite formelle : narration violente et compressee, vocabulaire luxuriant et rare, accordes au pessimisme jubilatoire du propos.
Annie Proulx vit depuis plus de dix ans dans le Wyoming, au nord-ouest des Etats-Unis; elle y ecrivait ses livres avant meme de s’y installer. La plaine balayee par le blizzard, le bleu du ciel vertigineux, les serpents a sonnette, les cow-boys paumes semblent l’inspirer. En 1999, elle consacrait un recueil de nouvelles a cette region, Close Range, Wyoming Stories (les Pieds dans la boue). Des histoires d’hommes et de femmes ecrases par le sort, reduits a la dimension d’apteres, s’agitant follement, vainement, entre ranchs et stations-service. Ce recueil contient la nouvelle Brokeback Mountain, adaptee au cinema avec le succes que l’on sait par Ang Lee. En septembre 2005, les editions Grasset ont publie son quatrieme roman (That Old Ace In The Hole, 2002), Un as dans la manche. Au fin fond du Texas, un jeune homme charge par sa societe de decouvrir des sites pour elever des porcs sollicite les proprietaires de fermes plus ou moins ruines. Picaresque et humour garantis. En 2007, Grasset proposait le second tome de ses neo-westerns tourmentes (Bad Dirt, Wyoming Stories 2, 2004) sous le titre Nouvelles histoires du Wyoming. Une superbe contribution au mythe de l’Ouest americain, avec ses petits heros du quotidien, coinces entre deserts et montagnes.
En 1992, avec Cartes Postales, Annie Proulx imposait un ton nouveau : construction dense et fragmentee, style mordant, genereux, sophistique. Pour un premier roman, c’etait un evenement. Le debut est suffocant. Nous sommes dans le Vermont, peu avant la fin de la Seconde Guerre mondiale. Un homme, Loyal Blood, cache sa fiancee Billy, morte les bas tirebouchonnes, dans l’ancienne taniere d’un renard. Panique, dans un etat second, il fabrique un mensonge et quitte sur le champ la ferme familiale, ses parents modestes, sa fratrie, les cosses de coton et les vaches. Pour lui, c’est le debut d’une penible odyssee a travers l’Amerique qui va durer des decennies, jusque dans les annees quatre-vingt. Illinois, Minnesota, Nouveau-Mexique, Dakota, etc. L’Amerique et ses villes, ses plaines, ses bois, ses (mauvaises) routes, ses paysages, ses femmes, ses bars a cow-boys, ses ours, ses coyotes… Dans ce decor gigantesque et dementiel, alignant une foule de personnages, Proulx decline une multitude de scenes realistes, puisees au coeur de la vie, et d’un verisme etonnant.