Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Celui qui revient

Auteur : Kang Han

Gwangju, mai 1980. Après la répression sauvage par la junte militaire du mouvement étudiant démocratique, un jeune garçon erre parmi les morgues improvisées disséminées dans la ville, à la recherche de ses camarades. Mais ce jeune homme, sous la plume de Han Kang, se révèle être une âme perdue, en quête de son propre corps assassiné.
Dans un style pur et éthéré, Han Kang nous offre un roman, qui a une double résonnance :
Elle rend hommage aux martyrs du coup d’état militaire et à la fois se positionne politiquement face à la résurgence des vieux mouvements totalitaires : l’actuelle présidente de la République de Corée étant la fille de l’ancien dictateur militaire.
Le garçon du revient est à la fois un roman bouddhiste et politique., spirituel et engagé.