Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Ces liens que l’on brise

Auteur : Albert Wendt

Est-ce que Aaron, Paul, Keith, Mere et Daniel ont vraiment scellé un pacte, signé un contrat – ou quelque chose de ce genre – garantissant que, selon les mots de Daniel lors de leur dernière année à l’école primaire de Freemans Bay, ils seraient toujours copains et ne se laisseraient jamais tomber ? La Tribu a grandi à Auckland, en Nouvelle-Zélande, dans les années 1960. Cinq amis unis par leurs racines océaniennes et leurs origines modestes. Aujourd’hui quadragénaires, ils ont pris des chemins différents, mais leur attachement reste entier -du moins le pensent-ils. Lorsque Aaron meurt, tous se retrouvent pour assister à ses funérailles. Les deux existences soigneusement cloisonnées d’Aaron apparaissent subitement au grand jour, laissant apparaître des lignes de fracture qui mettent brutalement les membres de la Tribu face à leurs contradictions. Le code d’honneur exigeant que l’on venge le défunt l’emportera-t-il sur le respect de la loi exigé des citoyens d’un état moderne ?
L’appât du gain sera-t-il plus fort que la solidarité du groupe ?