Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

C’est pas sorcier Harry ! : le 7eme livre n’aura pas lieu

Auteur : Gordon Zola

Date de saisie : 17/11/2006

Genre : Policiers

Editeur : les Ed. du Leopard masque, Paris, France

Collection : Les polars du Leopard

Prix : 20.00 / 131.19 F

ISBN : 978-2-35049-029-8

GENCOD : 9782350490298

  • La voix des editeurs : Eric Mogis – 31/05/2007

Telecharger le MP3

Eric Mogis – 31/05/2007

  • Les presentations des editeurs : 17/11/2006

Un thriller decapant et ensorcelant !

Les sorciers en ont assez ! Assez qu’on ne les prenne plus au serieux !
Le succes insense et planetaire du Petit-sorcier-dont-on-ne-dit-pas-le-nom a fait de la sorcellerie aujourd’hui un simple jeu d’enfant !
Cela ne peut plus durer ! Sorciers, mages et magiciennes ont decide de se reunir, d’agir et de frapper un grand coup pour affermir leur pouvoir occulte.
Ils vont commencer par voler le septieme et dernier manuscrit de l’auteur britannique JFK Bowling et plonger le monde des Poildus dans la terreur et le chaos !
Des services secrets anglais a la Mafia en passant par les milices de fans, le monde en emoi se coalise pour retrouver le livre…
La France ne pouvait pas faire moins que de mettre sur les rangs son plus digne representant : le commissaire Guillaume Suitaume, le pourfendeur de malotrus et de nuisibles !
Amis lecteurs, ce qu’il va decouvrir risque de ne pas vous plaire !

Un livre envoutant
Magie 2000

Un ouvrage a couper le souffle !
Emphyseme mag

  • Les courts extraits de livres : 17/11/2006

Tout le monde sait que les dieux de l’Olympe etaient tres soupe au lait, que le moindre mot de travers pouvait les faire entrer dans des coleres epouvantables, un geste de travers les vexer terrible. Minos, fils de dieu lui-meme, aurait du le savoir et ne pas faire son interessant ; or, quand Poseidon, le chef de la mer (vous savez, le barbu avec son rateau mais sans son seau) lui demanda une petite faveur, il refusa ! Pas grand-chose pourtant, juste un petit sacrifice pour qu’il rende la houle plus cool, les vagues moins deferlantes, pour que les marees soient plus droles et moins raz, qu’il n’ait pas des envies de tsunamiser la Mediterranee dans un coup de deprime, qu’il rende l’ocean pacifique…
C’est pas beau, ca ? Attende je descends pour me regarder ecrire…
Bref, le Minos ne voulut pas jeter de vierges effarouchees dans la mer pour complaire au vieux degueulasse… et l’autre se defrisa, tout colere, avec du trident qui n’avait rien de sagesse, provoqua deux-trois tempetes et attisa les monstres de profondeurs ! Zeus essaya d’arrondir les angles et les deux antagonistes tomberent finalement d’accord… compromis, chacun un pas. Un magnifique taureau blanc sortit des flots, pas un taureau aile, un taureau marin, tout musculeux, avec des yeux de braise et des cornes a rendre jaloux les maris du XVIe arrondissement… A la vue de cette belle bete de concours, Minos se subjugua, s’eprit presque et s’enfonca dans le conflit en sacrifiant un autre taureau a la place, un moins beau… Le truc a pas faire a une table de negociation divine, la chose a vous ruiner une reputation de roi, d’entree !
Bien sur, ce que vous imaginez arriva…