Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Chateau l’attente

Auteur : Linda Medley

Traducteur : Fanny Soubiran

Date de saisie : 15/11/2007

Genre : Bandes dessinees

Editeur : Ed. ca et la, Bussy-Saint-Georges, France

Prix : 26.00 €

ISBN : 978-2-916207-22-3

GENCOD : 9782916207223

Sorti le : 15/11/2007

  • Le choix des libraires : Choix de Laurent Nucera de la librairie APO(K)LYPS a PARIS, France (visiter son site) – 14/07/2012

Ca faisait longtemps que je n’avais pas lu de contes de fees, surement car je croyais l’age passe et surtout car j’ai toujours voulu savoir ce qui se passait apres que la belle ait rencontre son prince. C’est chose faite grace a “Chateau l’attente”, qui raconte ce que devient le chateau, une fois la princesse partie avec son chevalier, un havre de paix pour les parias et les exclus. “Chateau l’Attente” raconte l’histoire d’un chateau isole, abandonne, et de ces excentriques habitants qui vont lui redonner vie. Destine aux enfants comme aux adultes, “Chateau l’Attente” est un conte de fees sans chevalier a l’armure etincelante, sans princesse a sauver, sans ultime bataille entre les forces du Bien et du Mal, mais avec des personnages confrontes au quotidien dans un monde peuple de fees, de lutins, et de monstres en tout genre.
A travers l’histoire des nombreux protagonistes qui habitent ce chateau oublie et transforme en sanctuaire, Linda Medley aborde des themes contemporains comme les violences conjugales, l’acceptation des differences, le role des femmes dans la societe… et brosse d’extraordinaires portraits de femmes. D’une construction tres riche, “Chateau l’Attente” est compose d’une multitude d’histoires dans l’histoire, et le lecteur est emporte comme dans les contes des milles et une nuits a la decouverte de cette galerie de personnage etonnants, a l’image de l’extraordinaire histoire de l’Ordre des Solicitines (developpee sur 150 pages !) ; la confrerie religieuse des femmes a barbes. Il n’en va pas de meme lorsque Linda Medley s’interesse aux portraits de males sans etats d’ame qui traitent les Femmes comme du betail. Et si dans ce domaine la critique reste acide, malgre le propos grave, il faut bien reconnaitre que l’auteur arrive a garder dans son regard une etincelle optimiste. Cela est indubitablement lie aux caracteres joviaux, barres et complementaires des heros de “Chateau l’Attente” qui, au-dela des dures epreuves, font acte de caractere et s’en sortent toujours avec les honneurs. Les traits raffines de Medley et son noir et blanc font mouche. Les details a foison construisent un environnement doux pour les yeux, enchanteur pour l’esprit. Il suffit d’ouvrir ce roman graphique a n’importe quelle page pour etre aussitot envahi par l’enchantement. Les postures et mimiques des personnages de Medley sont d’une elegance fascinante. Parmi eux, quelques figures marquantes : Dame Jaime et son batard en gestation, a la recherche d’un asile ; Soeur Paix de l’Ordre des Sollicitines, laquelle entretient une relation jubilatoire et decalee avec le diablotin Leeds ; le vieux de la riviere, trublion imprevisible rappelant le Fol de “la Quete de l’Oiseau du Temps”. Medley nous relate le vecu de ses personnages ; le forgeron taciturne Henry, concepteur des premiers landaus et bilboquets en ferrailles ? La liste est loin d’etre exhaustive. Les particularites de chacun, egalement (et de ceux qui ont oriente leur destinee). Car le talent de Medley est de raconter une histoire dans l’histoire. Certains ont droit a une petite biographie rapide, d’autres a un pan entier de leur vie. Tous ont leur place dans le conte. C’est aussi cela la force de “Chateau l’Attente” : nous attacher a ses habitants vis-a-vis desquels nous aurions aime passer encore plus de temps. C’est un petit bijou d’humour et de subtilite, tres reference aux mondes des contes de fee et a la litterature de jeunesse. On y croise la Belle au bois dormant, des femmes a barbes, des cigognes et des bebes. C’est entre l’excellent “Bone” de Jeff Smith et ce que “Shrek 2” et “3” auraient pu etre. Quant a son dessin noir et blanc, il evoquera beaucoup aux amateurs de jeux de roles. Un roman graphique tout public qu’il serait bien dommage de ne pas avoir dans sa bibliotheque, entre les incontournables “Terres du Milieu”de Tolkien et “le royaume des Six-Duches” de Robin Hobbs, histoire de mettre un peu moins de serieux et un peu plus de malice sur vos etageres…
L’indispensable cadeau de Noel pour toute la famille !

  • Les presentations des editeurs : 14/07/2012

Souvent presente comme “un conte de fee indexfeministe”, Chateau l’Attente est considere comme l’un des meilleurs romans graphiques americains dans l’univers du fantastique.

Destine aux enfants comme aux adultes, Chateau l’Attente est un conte de fees sans chevalier a l’armure etincelante, sans princesse a sauver, sans ultime bataille entre les forces du Bien et du Mal, mais avec des personnages confrontes au quotidien dans un monde peuple de fees, de lutins, et de monstres en tout genre.
A travers l’histoire des nombreux protagonistes qui habitent ce chateau oublie et transforme en sanctuaire, Linda Medley aborde des themes contemporains comme les violences conjugales, l’acceptation des differences, le role des femmes dans la societe… et brosse d’extraordinaires portraits de femmes.

Chateau l’Attente est un phenomene de l’edition independante aux Etats-Unis. Initiee par son auteur en 1996, la serie a connu un enorme succes critique, recompense par plusieurs Eisner Awards et un Harvey Award.

Voir le site officiel de Chateau l’Attente

Ouvrage publie avec le concours de la Region Ile-de-France.

Linda Medley a commence sa carriere en 1987 en realisant la couleur de posters des X-Men pour les editions Marvel, elle est ensuite devenue dessinatrice pour DC Comics en 1989 sur la serie Justice League, puis sur Doom Patrol (Vertigo). En 1995 elle cree la serie Castle Waiting et obtient l’aide de la Xeric Foundation en 1996, qui va lui permettre d’auto editer les premiers episodes de la serie.
Elle continue de collaborer ponctuellement avec DC Comics, notamment comme illustratrice de la serie Book of Magic et de la mini serie Book of Fairies ou de Fables (publiees au sein du label Vertigo). Linda Medley a recu de nombreux prix pour Castle Waiting, dont deux Eisner Awards en 1998 et un Harvey Award en 2001.