Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Cherub. Volume 2, Trafic : mission 2

Couverture du livre Cherub. Volume 2, Trafic : mission 2

Auteur : Robert Muchamore

Traducteur : Antoine Pinchot

Date de saisie : 21/05/2007

Genre : Jeunesse a partir de 13 ans

Editeur : Casterman, Bruxelles, France

Prix : 15.00 / 98.39 F

ISBN : 978-2-203-00360-6

GENCOD : 9782203003606

Sorti le : 15/05/2007

  • Les courtes lectures : Lu par Joachim Salinger – 31/05/2007

Telecharger le MP3

Joachim Salinger – 31/05/2007

  • Les presentations des editeurs : 22/05/2007

Depuis vingt ans, le plus puissant trafiquant de drogue du Royaume-Uni mene ses activites en toute impunite, au nez et a la barbe de la police et de la justice.

Decides a mettre un terme a ses crimes, les services secrets doivent se resoudre a jouer leur derniere carte : CHERUB un departement ultrasecret compose d’agents ages de dix a dix-sept ans. Des professionnels rompus a toutes les techniques d’infiltration et de renseignement mais des enfants donc… des espions insoupconnables !

A la veille de son treizieme anniversaire, l’agent James Adams recoit l’ordre de penetrer au coeur du gang, de reunir des preuves et d’envoyer le baron de la drogue derriere les barreaux. Une operation a haut risque…

Pour raison d’Etat, ces enfants n’existent pas.

Robert Muchamore est ne en 1972. Il a abandonne son travail de detective prive pour se consacrer a plein temps a l’ecriture. Il prevoit d’ecrire dix volumes de la serie Cherub, egalement publiee en Australie, en Nouvelle Zelande, aux Etats-Unis, en Allemagne, en Russie et en Thailande.

  • Les courts extraits de livres : 22/05/2007

L’escalier menant au club de boxe etait decore de coupures de journaux et de photographies dedicacees de boxeurs dont James n’avait jamais entendu parler. Il poussa une porte et penetra dans une salle exigue et surchauffee ou flottait une puissante odeur de transpiration. Une vingtaine d’hommes aux T-shirts taches de sueur soulevaient de la fonte ou frappaient dans des sacs. Il se sentait mal a l’aise. Il avait la sensation que tous les yeux etaient braques sur lui et que ces inconnus se demandaient combien de millisecondes il leur faudrait pour le mettre KO.
Un colosse interrompit sa serie de pompes, se redressa puis epongea son crane chauve avec une serviette-eponge.
– Tu es nouveau ? James hocha la tete.
– Je… hum…
L’homme designa du pouce une porte situee derriere lui.
– Les gamins, c’est par la. Allez, file.
Il enjamba des matelas et des barres de fonte, poussa la porte puis entra dans une salle plus vaste ou etaient rassembles vingt garcons ages de neuf a quatorze ans. Deux jeunes entraineurs, debout sur un ring, encaissaient en riant les coups portes par leurs eleves. Junior pratiquait des echauffements en compagnie de Del et de deux types qu’il avait apercus au college.
– Tu es le nouveau copain de Junior ? fit une voix dans son dos.
James se retourna. Un vieux type au visage patibulaire, vetu d’un bas de survetement et d’une veste constellee de taches, etait assis dans une chaise en plastique. Ses cheveux gris et filasse tombaient sur ses epaules. Il devait avoir cesse de combattre depuis une bonne trentaine d’annees, mais ce n’etait pas le genre de grand-pere auquel il aurait risque de se frotter.
– Je m’appelle Ken, gronda l’homme. C’est cinquante pence pour la soiree.
– Junior m’avait dit que c’etait moins cher si on payait au mois.
– Commence par me filer ce que je te demande, petit. Je n’ai pas envie de t’arnaquer. La plupart des gamins ne franchissent pas cette porte plus d’une fois ou deux. Si tu tiens le coup, je deduirai ce que tu m’auras deja paye du prix de l’abonnement mensuel.
James tira quelques pieces de sa poche.