Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Chroniques d’un français à New York ; ma grosse pomme

Auteur : Stéphane Meurice

” 4h 30 le matin. Le décalage horaire produit son effet. Je suis complètement réveillé. Hannah dort encore. Les enfants aussi, mais pour combien de temps ? Je n’ai rien à leur donner à manger. Leur horloge interne devrait leur rappeler très vite que l’heure habituelle du petit-déjeuner est passée depuis bien longtemps. Hier soir, en arrivant de l’aéroport, nous sommes tous allés nous coucher, les valises à peine ouvertes. Je suis assis sur ce lit, dans cet appart moderne, de cet immeuble moderne, dans une ville moderne : Manhattan. Qu’est-ce qu’on fout là ? S’est-on plantés en quittant le XIXe arrondissement pour venir dans cette grosse, très, trop grosse ville ? Du bruit dans le couloir, les garçons sont-ils réveillés ? Non, c’est juste Ben, le chat, qui renifle et fouille notre logement temporaire. Je m’habille discrètement. Dans ma poche, 40 $. Et je sors dans la rue. S’il y a UN endroit au monde où trouver de quoi concocter un petit déj’ à 4 h 30 du mat, c’est bien ici, à New York, la Grosse Pomme, ma Grosse Pomme. “