Ci-gît la France ; merde ; faute de mieux

Auteur : Fernando Pessoa

On connaît la définition de la liberté que donna ce prêtre de je ne sais où : « Je ne veux pas qu’on m’emmerde ». C’est ça que le peuple français devrait dire au pluriel, à moins qu’il ne soit déjà emmerdé. Mais c’est là bien le cri : « Je ne veux pas qu’on m’emmerde ».

Leave a Comment