Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Comme des phoques

Auteur : Serge Le Vaillant

Au bilan de sa cinquantaine prolétaire et laborieuse, Bernard Boulard se rendait à l’évidence de n’avoir rien vécu de sain, propre, intelligent ou sensuel. Il avait une grosse vache pour compagne, un fils malfaiteur, une belle-famille scélérate, un boulot intéressant mais qui n’attirait pas les belles gonzesses. Au soir de son anniversaire, il a tenté le suicide qu’il a raté comme tout le reste. De retour à plus de lucidité, il s’est accordé une dernière chance. En abandonnant tout derrière lui, pour rejoindre un vieux pote handicapé alcoolique en Normandie, il n’espérait pas fréquenter des bourgeois, médecins, notables, officiers de police et même des religieux. Mieux encore il a rencontré une femme de rêve dont il n’imaginait pas être digne. Intelligente, splendide et pure, Mylène lui a sauvé la vie. Ce roman est – pour ainsi dire – le produit des amours de Fluide Glacial et d’un roman de Bukowsky.