Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Comment nous avons ruine nos enfants

Auteur : Patrick Artus | Marie-Paule Virard

Date de saisie : 26/10/2006

Genre : Economie

Editeur : La Decouverte, Paris, France

Collection : Cahiers libres

Prix : 12.50 / 81.99 F

ISBN : 978-2-7071-4946-6

GENCOD : 9782707149466

  • Les presentations des editeurs : 26/10/2006

Les mouvements sociaux de 2005 et 2006 ont revele une crise profonde : les nouvelles generations sont plongees dans un grand desarroi et leur soutien au systeme se delite progressivement. Les jeunes de banlieues constatent qu’ils n’ont rien a en attendre, les etudiants que leurs diplomes ne leur garantissent pas l’emploi, les trentenaires que l’ascenseur social est en panne. Tout se passe comme si la France avait sacrifie sa jeunesse pour preserver coute que coute son ” modele social “, lequel profite essentiellement aux baby boomers. Comment en est-on arrives la ? C’est a cette question que repondent, sans prejuges ni tabous, Patrick Artus et Marie-Paule Virard dans ce livre incisif. Depuis les annees 1970, les politiques economiques menees en France, marquees par l’obsession du court terme et les postures ideologiques, n’ont pas prepare l’avenir. D’ou le noir aujourd’hui : productivite declinante et vieillissement demographique, permanence du chomage de masse, desequilibres structurels des systemes de protection sociale, repli de l’industrie dans la competition internationale, argent public consacre au financement des priorites du passe dans un contexte de deficits et d’endettement eleves… La generation au pouvoir n’a-t-elle pas, par egoisme et imprevoyance collective, ” ruine ” l’avenir de ses enfants ? A partir d’une analyse decapante, les auteurs montrent pourquoi le statu quo n’est plus possible face aux defis actuels – en particulier le ” boom ” economique chinois, dont les consequences sont trop souvent sous-estimees. Et ils proposent des pistes de reflexion susceptibles de redonner espoir aux jeunes generations. Mais qui constituent aussi une interpellation difficile a ignorer pour les responsables politiques, de quelque bord qu’ils soient.

Patrick Artus est directeur de la recherche de Ixis-CIB et professeur a l’universite Paris-I-Pantheon-Sorbonne et a l’Ecole polytechnique. Marie-Paule Virard est redactrice en chef du magazine Enjeux-Les Echos. Ils sont tous deux les auteurs de Le capitalisme est en train de s’autodetruire (La Decouverte, 2005).

  • La revue de presse Claire Guelaud – Le Monde du 25 octobre 2006

Anxieux, s’abstenir ! L’ouvrage de l’economiste Patrick Artus et de la journaliste Marie-Paule Virard s’ouvre sur ce que les deux auteurs appellent le cauchemar de 2030. Une France vieillie, appauvrie, dans laquelle les jeunes des banlieues en ebullition de l’automne 2005 et les manifestants anti-contrat premiere embauche (CPE) du printemps 2006 ont vecu plus mal que leurs aines et, a 40 ans passes, s’inquietent toujours de l’avenir. Cet essai s’acheve sur un appel pressant a la mobilisation et a la reforme pour remettre la France sur le sentier d’une croissance plus forte et plus robuste, seule a meme de dejouer le scenario catastrophe d’une France de “baby losers”. Entre un prologue sombre et une conclusion volontariste, l’economiste et la journaliste se livrent avec humour a une analyse feroce des trente dernieres annees, qu’ils baptisent le temps des autruches.