Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

D’amours en desamours, decorps en desaccords/ parfois dans la campagne

Auteur : Alain Ortali

Comme le chante Luis Mariano : L’amour est un bouquet de violettes…Mais l’amour peut sentir le souffre ou le munster comme le vivra Pilate avec de rassurants princes à la pilosité excessive et aux calorifiques vertus.

Peut-être à la lecture de ce conte, vous tirerez-vous frénétiquement les cheveux pour communier avec une héroïne au coeur amoché?