Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Dans le scriptorium

Couverture du livre Dans le scriptorium

Auteur : Paul Auster

Traducteur : Christine Le Boeuf

Date de saisie : 02/02/2007

Genre : Romans et nouvelles – etranger

Editeur : Actes Sud, Arles, France

Prix : 18.50 €

ISBN : 2-7427-6560-3

GENCOD : 9782742765607

Sorti le : 02/02/2007

  • Le choix des libraires : Choix de Natacha Kalbacher de la librairie CARACTERES a HOENHEIM, France (visiter son site) – 14/07/2012

Un nouveau roman de Paul Auster est toujours un evenement et celui-ci ne nous decoit pas, loin de la !

Beaucoup plus metaphysique que les precedents, cet ouvrage nous entraine vers les mysteres la creation litteraire et de la relation qu’un ecrivain entretient avec ses personnages.
Monsieur Blank se reveille un jour dans une chambre, perdu, desoriente. Il ne sait plus qui il est, ni qui sont reellement les personnes qui lui rendent visite. Et d’ailleurs, monsieur Blank est-il prisonnier ? Quel est ce mysterieux traitement qu’on lui administre sans qu’il reussisse a poser la moindre question tangible sur sa situation ?

Ces interrogations nous ramenent evidemment a celles du romancier Paul Auster, qui souffle cette annee sa soixantieme bougie et nous offre la un bien joli cadeau.

  • Les presentations des editeurs : 14/07/2012

Incarcere dans une chambre, un homme tente de reconstituer le puzzle d’un passe oublie et peut-etre coupable. Aux confins du fantastique, un roman labyrinthique qui entre en resonance avec les interrogations de l’Amerique contemporaine. L’homme qui, ce matin-la, se reveille, desoriente, dans une chambre inconnue est a l’evidence age. Il ne sait plus qui il est, il ignore pourquoi et comment il se retrouve assigne a residence entre les quatre murs de cette piece, perces d’une unique fenetre, d’ailleurs condamnee, et d’une porte que des “visiteurs” vont franchir, dans un sens ou dans l’autre. Sur un bureau, sont soigneusement disposes une serie de photographies en noir et blanc qui lui rappellent vaguement quelque chose, deux manuscrits et un stylo. Qui est-il ? Et que lui veulent ses interlocuteurs, dont cette Anna qui lui donne du “Mr Blank” et lui tient des propos, plutot amicaux, ou il est question de comprimes, d’un traitement en cours, mais aussi, etrangement, d’amour et de promesses ? Toute une journee se passe, lors de laquelle les “visiteurs” qui se presentent semblent reprocher au vieil homme, incredule, de les avoir jadis envoyes accomplir de mysterieuses et perilleuses missions dont certains d’entre eux sont revenus irremediablement detruits. Et cependant qu’entre deux vertiges, corps et memoire en deroute, Blank interroge des souvenirs qui refusent de se laisser exhumer tout en prenant connaissance des recits que delivrent les enigmatiques manuscrits places la a son intention, une camera et un micro, infatigablement, enregistrent le moindre geste, les moindres bruits de cette chambre ou il subit son ultime et interminable epreuve. Apres l’immense succes rencontre par Brooklyn Follies, Paul Auster s’engage dans une exploration radicale du territoire metaphysique ou son oeuvre s’enracine depuis son entree en ecriture et livre un roman aux confins du fantastique, qui, tout en mettant en scene la relation du romancier a ses personnages, entre en resonance avec les interrogations les plus profondes de l’Amerique contemporaine quant a ses responsabilites face a l’Histoire. Au sommet de son art et de sa notoriete, un ecrivain accepte ici de se reinventer pour questionner les labyrinthes du langage et affronter de maniere exemplaire les exigences de la fiction dans son essence meme.