Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

De fama ; études sur la construction de la réputation et de la postérité

Auteur : Pascale Hummel

Dans la mythologie classique, Fama possède deux trompettes, la petite pour les ragots, la grande pour la renommée. Si l’histoire vise à restituer le passé dans son objectivité, la mémoire (personnelle et collective) fait toute sa place à la subjectivité. À l’intérieur de la mémoire, la réputation est l’opinion (positive ou négative) attachée à un individu. Ensemble, la mémoire et la réputation façonnent la postérité avec tous les risques inhérents à l’éloignement temporel et à l’oubli. Les contributeurs de ce volume étudient la construction de la réputation et de la postérité du point de vue « philologique » des traces ou témoignages contradictoires relatifs à des figures marquantes de l’histoire de la tradition (théologique, philosophique, littéraire et érudite principalement), entre hagiographie et infamie, panégyrique et calomnie, mensonge historique et vérité officielle, légende et biographie, autobiographie et historiographie, malédiction et eulogie, etc.