Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

De la cigale a la fourmi : histoire du mouvement syndical des artistes interpretes francais (1840-1960)

Auteur : Marie-Ange Rauch

Date de saisie : 29/11/2006

Genre : Entreprise

Editeur : Ed. de l’Amandier, Paris, France

Collection : Essai

Prix : 25.00 €

ISBN : 978-2-915695-48-9

GENCOD : 9782915695489

Sorti le : 29/11/2006

  • Les presentations des editeurs : 28/12/2006

Pour qui n’a garde d’un spectacle que l’inconfort de la chaise ou du banc, la lecture du livre de Marie-Ange Rauch De la cigale a la fourmi sera un precieux encouragement a accorder davantage d’interet a la creation artistique en France.

Quant a ceux qui en sont les artisans, ils trouveront une mine d’informations sur les ancetres de la profession, sur le long combat pour leurs droits et leur dignite, sur leur necessaire unite, condition incontournable pour preserver et enrichir sans cesse la diversite du spectacle vivant. Ils y apprendront aussi les pages noires de leur histoire, les difficultes qui en ont jalonne le parcours et les figures emblematiques de l’engagement en faveur de la profession. La creation artistique est sans aucun doute – avec la litterature – l’element fondamental, le principal facteur du rayonnement et du prestige de la France dans le monde. De la cigale a la fourmi, fruit d’annees de recherche qui portent quasiment sur un siecle et demi, temoigne de facon eclatante de l’importance de la creation artistique, mais c’est aussi un vibrant hommage a ceux qui en ont assure, qui en assurent toujours la perennite.

  • Les courts extraits de livres : 28/12/2006

Extrait de l’introduction :

L’Union des Artistes, maison-mere des artistes interpretes.

L’Union des Artistes, association des artistes dramatiques et lyriques des theatres francais, fut creee en 1917. Ce livre rend compte de ses origines et de son developpement jusqu’en 1959. A cette date, la creation du ministere des Affaires culturelles, ouvrant une administration de tutelle des activites culturelles et artistiques, permettra au syndicat des artistes interpretes d avoir enfin un veritable interlocuteur gouvernemental a l’instar des autres syndicats. Cet ouvrage s’efforce de saisir les motivations des artistes interpretes qui decident de fonder un syndicat qui puisse veritablement repondre aux caracteristiques de leur metier ; de montrer comment ils ont etendu l’action de cette nouvelle organisation a toute la France ; de comprendre comment, et au prix de quelles compromissions, ils sont parvenus a la preserver pendant la periode de l’Occupation ; enfin de decouvrir de quelle maniere ils l’ont restructuree et developpee apres la Liberation, posant les fondations des syndicats que nous connaissons aujourd’hui.
L’Union des Artistes n’est pas connue du public comme la matrice historique des organisations syndicales. En revanche, les Francais gardent d’elle le souvenir du Gala annuel de charite qu’elle organisait au Cirque d Hiver (Bouglione) en demandant aux vedettes de cinema, du theatre et du music-hall de realiser un numero de cirque, particulierement inhabituel ou dangereux, pour venir en aide aux artistes necessiteux. Cette soiree de bienfaisance, creee sur une idee de Max Dearly en 1923, devint une tradition qui prit fin en 1982. Le Gala de l’Union des Artistes reunissait le Tout-Paris mediatique, culturel et artistique. Les places etaient vendues relativement cheres, mais ces representations exceptionnelles ont marque les Francais parce que leur caractere spectaculaire a toujours interesse la presse et les medias. La soiree fut d’abord radiodiffusee, puis les premiers extraits filmes furent diffuses dans les cinemas pendant les actualites, enfin le Gala de l’Union devint un grand rendez-vous annuel des artistes et du public populaire grace a la television. Aujourd’hui encore, des numeros du Gala de l’Union des Artistes sont diffuses dans certaines emissions televisees aux heures de grande ecoute.

– Informations legales – Programmation : Olf Software – Accessibilite, CSS et XHTML : Gravelet Multimedia