Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Delanoe, zero de conduite : a lire dans les embouteillages.

Auteur : Francois Devoucoux du Buysson

Date de saisie : 00/00/0000

Genre : Documents Essais d’actualite

Editeur : Hugo et compagnie, Paris, France

Prix : 13.50 €

ISBN : 978-2-7556-0091-9

GENCOD : 9782755600919

  • Les presentations des editeurs : 10/10/2006

Ce n’est qu’en leur faisant vivre l’enfer que nous obtiendrons un jour qu’ils renoncent a leur bagnole. Yves Contassot, maire adjoint Vert de Paris l’a dit, Bertrand Delanoe l’a fait.

Et cette promesse-la a ete tenue ! C’est ce qui se degage des temoignages de ceux qui sont pris dans les embouteillages, risquent leur vie a moto ou ne peuvent tout simplement plus travailler. Sans oublier les pietons, victimes des amenagements de la mairie. Car la politique des transports de cette equipe municipale a transforme radicalement le paysage et la vie dans la capitale : pistes cyclables, couloirs de bus, tramway, quartiers verts, hausse de l’immobilier…

Il est urgent d’analyser les mefaits de cette politique sectaire, qui produit l’effet inverse de ce qui etait annonce, pour comprendre comment refaire de Paris une ville hospitaliere, economiquement attractive, ouverte a d’autres categories sociales que les riches ou les bobos… en un mot une ville lumiere.

Ce n’est pas seulement un pamphlet sur la circulation a Paris, c’est aussi un livre sur la confiscation du pouvoir. Un livre documente, eclaire de tres nombreux temoignages, sur un probleme devenu l’enfer quotidien pour plus de dix millions d’individus.

Francois Devoucoux du Buysson est ne en 1973. Il est l’auteur de plusieurs essais et le fondateur du Perroquet Libere (www.leper-roquetlibere.com), un site satirique qui a reveille le debat politique parisien.

  • Les courts extraits de livres : 10/10/2006

A bicyclette…

A Paris, le velo est, si l’on peut dire, le principal cheval de bataille des ecolos. A peine elus, les Verts se pointerent a l’Hotel de Ville a velo, tout sourire devant les cameras, pour assister a la premiere reunion du Conseil de Paris. Dans la foulee, on fit installer dans la cour de l’Hotel de Ville des parcs a velo flambant neuf pour cette bande de babas cool sympas et rigolards qui prenaient possession des lieux sous l’oeil attendri de Bertrand Delanoe. Fini le temps des Safrane, place aux becanes !
Le ton etait donne : la petite reine accedait au trone.

La velorution en marche

Si le velo n’a pas ete veritablement un enjeu du scrutin de 2001, qui s’est plutot noue autour du theme des affaires de la municipalite sortante – sur fond de guerre fratricide a droite entre les partisans de Seguin et ceux de Tiberi -, il n’a pas ete totalement absent de la campagne electorale.