Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Des vendredis dans la tête ; l’histoire d’une serial-killeuse (IMPRESSION A LA DEMANDE)

Auteur : Marc Anstett

Seule contre tous, avec pour tout bagage sa vengeance acide au creux du ventre, Célestine avait décidé d’instaurer le principe de manière ferme et définitive : vendredi deviendrait le jour « J », comme lundi celui de la grande lessive ou mercredi le jour des enfants. Dans son petit appartement de la rue des Hirondelles régnait cette magnifique joie de vivre des matins chauds et colorés, fruit d’un système social paisible et juste comme on n’en voit plus que dans les publicités ou sur les paquets de chicorée…Traitée avec humour et portée par un langage fleuri, l’enquête met en scène des personnages hauts en couleur et des situations baroques. Mais derrière l’aspect ludique et débridé, se cachent de vrais drames humains.