Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Dialogue, n 175. Attachement et cliniques

Couverture du livre Dialogue, n 175. Attachement et cliniques

Date de saisie : 25/05/2007

Genre : Psychologie, Psychanalyse

Editeur : Eres, Ramonville-Saint-Agne, Haute-Garonne

Prix : 16.00 / 104.95 F

ISBN : 978-2-7492-0731-5

GENCOD : 9782749207315

Sorti le : 16/05/2007

  • Les courtes lectures : Lu par Xavier Brossard – 08/06/2007

Telecharger le MP3

Xavier Brossard – 08/06/2007

  • Les presentations des editeurs : 01/06/2007

Qu’apporte aujourd’hui la theorie de l’attachement dans notre clinique du bebe, de l’enfant, de l’adolescent, du couple et de la famille ? La theorie de l’attachement, formalisee par John Bowlby des les annees 1950, met l’accent sur une approche relationnelle de la construction psychique de l’etre humain. Avec la psychanalyse, c’est le singulier, l’intrapsychique qui est central, avec la theorie de l’attachement c’est la creation du lien. Apres des annees de polemiques sur ces antagonismes qui portaient sur la place de la pulsion, l’avenement du soi, la construction de la representation avec la valeur de l’absence, la place de la sexualite infantile, la place a accorder a l’intersubjectif, comment creer des articulations ? Actuellement, dans un climat de recherche, ces questions sont debattues. Ce dossier donne la parole a des cliniciens et a des chercheurs qui s’interessent a une approche prenant l’attachement comme axe de travail, qui tentent de jeter des ponts entre les theories, qui rouvrent ces questionnements. De Montreal a Papeete, differents temoignages de pratiques enrichissent cette reflexion.

Coordonne par Marthe Baracco

TABLE DES MATIERES

Editorial
Marthe Barraco-De Pinto

DOSSIER
ATTACHEMENT ET CLINIQUES

La theorie de l’attachement : pour le meilleur et pour le pire
Violaine Pillet

Entre psychanalyse et attachement, le concept de pulsion d’attachement comme moyen de penser la symbolisation en absence et en presence de l’objet
Bernard Golse

Traitement psychanalytique precoce et construction de l’attachement
Agnes Moreau

Reflexion autour du depistage precoce de la surdite au regard de la theorie de l’attachement
Myriam Madillo-Bernard

Theorie de l’attachement et protection de l’enfance au Quebec
Maurice Berger
Emmanuelle Bonneville

Un monde sans attachement ?
Stephanie Leblanc

L’attachement a l’adolescence
Frederic Atger

L’attachement dans la relation de couple : une continuite de l’enfance ?
Emmanuelle Cohin
Raphaele Miljkovitch

RECHERCHES ET PRATIQUES
Cadre(s), transfert et contre-transfert dans la pratique clinique
Marie-Paule Sauderais

Le cannabis, les adolescents et leur famille.
Un instrument de la politique d’amenagement des territoires
Rodolphe Soulignac et coll.

PRATIQUES DE PREVENTION AUPRES DU TOUT-PETIT
Femmes en transition vers la maternite : sur qui comptent-elles ?
Irene Capponi
Christine Horbacz

Le psychologue en liberal : perinatalite et deplacement a domicile
Veronique Cohier-Rahban

NOTES DE LECTURE

Ont participe a ce numero : FREDERIC ATGER – MARTHE BARRACO DE PINTO – MAURICE BERGER – EMMANUELLE BONNEVILLE – MARION CANNEAUX – IRENE CAPPONI – VERONIQUE COHIER-RAHBAN – EMMANUELLE COHIN – ANNIE DE BUTLER – BERNARD GOLSE – CHRISTINE HORBACZ – STEPHANIE LEBLANC – BERNADETTE LEGRAND – MYRIAM MADILLO-BERNARD – RAPHAELE MILJKOVITCH – AGNES MOREAU – GERARD NEYRAND – VIOLAINE PILLET – MARIE-PAULE SAUDERAIS – RODOLPHE SOULIGNAC –

  • Les courts extraits de livres : 01/06/2007

Entre psychanalyse et attachement, le concept de pulsion d’attachement comme moyen de penser la symbolisation en absence et en presence de l’objet
Bernard Golse

Le clivage entre la theorie de l’attachement et la metapsychologie a, indubitablement, ete tres couteux, au cours des dernieres decennies, pour nos differentes modelisations theorico-cliniques dans le champ de la psychopathologie de l’enfant.
On sait, en effet, les trois grandes polemiques successives qui ont marque l’histoire de la theorie de l’attachement :
– le concept d’attachement evacue-t-il, ou non, la question de la representation mentale ?
– le concept d’attachement est-il incompatible avec celui de sexuel ou de sexualite infantile ?
– le concept d’attachement est-il, enfin, entierement lie a la question de la presence de l’objet ou, au contraire, entre absence et presence de l’objet, est-il possible de faire une place a l’ecart, c’est-a-dire aux differences entre ce qui est attendu de l’objet et ce qui en est effectivement recu ?
Dans des travaux precedents, nous avions montre comment le concept de pulsion d’attachement peut peut-etre nous permettre de jeter un pont entre la theorie des pulsions et la theorie des relations d’objet (B. Golse, 2004 et 2006).

Ici, apres avoir a nouveau situe ce concept, apparemment heretique mais fort heuristique, de pulsion d’attachement, nous essaierons de montrer comment ce concept peut sans doute, egalement, nous amener a mieux articuler la problematique des processus de symbolisation de l’objet, en presence et en absence de celui-ci.