Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

écrire de soi ; Mme de Genlis et Isabelle de Charrière, l’autorité féminine en fictions (1793-1804) (PREFACE D’ISABELLE BROUARD-ARENDS)

Auteur : Marguerite de Coüasnon

Au coeur de la Révolution française, deux écrivains, Isabelle de Charrière et Mme de Genlis, proposent à leurs lecteurs émigrés une voie médiane, entre les valeurs d’une noblesse sur le déclin et celles d’une société en mutation rapide. Cette voie médiane se construit en référence à la figure de Jean-Jacques Rousseau, dont l’aura est sans pareille. Comme lui, elles adoptent une démarche rarement suivie de leurs contemporains, qui consiste dans le refus des opinions extrêmes et de l’esprit de parti. Proposant un idéal à atteindre, elles ouvrent la porte à une valorisation du rôle des femmes, capables d’éduquer les enfants comme les adultes.