Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Elegie pour un Americain

Couverture du livre Elegie pour un Americain

Auteur : Siri Hustvedt

Traducteur : Christine Le Boeuf

Date de saisie : 05/05/2008

Genre : Romans et nouvelles – etranger

Editeur : Actes Sud, Arles, France

Prix : 23.00 €

ISBN : 978-2-7427-7525-5

GENCOD : 9782742775255

Sorti le : 05/05/2008

  • Le choix des libraires : Choix de Hubert Trouiller de la librairie LE MARQUE PAGE a SAINT- MARCELLIN, France (visiter son site) – 14/07/2012

Elegie : forme poetique de forme et de longueur variable servant a evoquer la mort et la souffrance.
Dans cette sombre et puissante elegie, Siri Hustvedt se fait le temoin de cette population americaine ravagee par les guerres, toutes celles qu’elle est allee faire chez les autres depuis tant d’annees (en Europe, au Japon, en Asie et maintenant au Moyen-Orient) et dont les dommages collateraux ont peut-etre ete aussi desastreux pour elle que pour les autres populations ecrasees sous les bombes.
Nous suivons un frere et sa soeur rassembles par le deces de leur pere, nous suivons leurs enfants, leurs proches deboussoles, fragilises, deroutants et tellement humains.
Comme pris dans une nasse invisible et pregnante, chacun derivant sur son propre radeau entrainant les autres vers des lieux souvent inhospitaliers.
Qu’est-ce que l’esprit d’une nation ? Peut-il a ce point peser sur les esprits individuels qui les constituent ?
Une ecriture fluide et subtile ou souvenirs, narrations, dialogues et interrogations s’enchainent naturellement. Un roman magistral tout en retenue, pour dire la sombre beaute du malheur.

  • Les presentations des editeurs : 14/07/2012

De retour a New York apres l’enterrement de leur pere, dans le Minnesota, Erik Davidsen, psychiatre divorce, et sa soeur, Inga, veuve devastee et recente d’un ecrivain celebre, decouvrent la lettre qu’une femme a jadis adressee au disparu et par laquelle ils apprennent que leur pere aurait naguere ete implique dans une mort mysterieuse. Des lors, dans une Amerique toujours traumatisee par les evenements du 11 Septembre survenus quatre ans plus tot, tous les personnages qui gravitent autour de la famille Davidsen vont, de proche en proche, etre amenes a se confronter a la part la plus opaque de leur etre.

Conjuguant la memoire de l’immigration et le theme du secret de famille, et affrontant, entre ombre et lumiere, les ambiguites de toute transmission, et la difficulte pour tout individu de reinventer sa vie, Siri Hustvedt ecrit ici le roman compassionnel de l’inconscient d’une Amerique dechiree entre l’apparente infaillibilite de ses mythologies fondatrices et la profondeur des desarrois qui l’habitent aujourd’hui.