Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Enfantines pour Eloise

Auteur : Eric Enderlin

Date de saisie : 00/00/0000

Genre : Poesie

Editeur : du Paradis, Cornebarrieu, France

Prix : 10.00 / 65.60 F

ISBN : 9782352010234

GENCOD : 9782352010234

Acheter Enfantines pour Eloise chez ces libraires independants en ligne :
L’Alinea (Martigues)Dialogues (Brest)Durance (Nantes)Maison du livre (Rodez)Mollat (Bordeaux)Ombres Blanches (Toulouse)Sauramps (Montpellier)Thuard (Le Mans)

  • Le courrier des auteurs : 15/12/2008

Mon cher libraire,

J’ai plaisir a vous presenter mon dernier ouvrage qui s’intitule Enfantines pour Eloise. Ce recueil est compose de 18 textes.

Si le coeur vous en dit, venez decouvrir ces Enfantines pour Eloise. Il s’agit de textes courts, de chansons et de poesies pour les jeunes enfants.

A propos, Eloise est ma fille. Ce livre lui est dedie.

Elle pourra s’amuser au Square des Droits de l’Enfant, faire des Voyages, aller au cirque de Monsieur Chameau, regarder son beau ciel, admirer Le soleil et la Nuit, courir apres Le matou chapeaute, prendre sa canne a peche ou de la peinture aux sons de la cornemuse dans son pays ou au bord de mon etang…

Chere Eloise, tendre cerise, ma gourmandise, recois mes bises en friandises

Je vous souhaite, mon cher libraire, une bonne lecture de ce recueil.

Sentiments cordialement poetiques

Eric Enderlin

 

  • Les presentations des editeurs : 27/11/2008

Chere Eloise
Tendre cerise
Ma gourmandise
Recois mes bises
En friandises

 

  • Les courts extraits de livres : 27/11/2008

Square des Droits de l’Enfant

Il y a deux toboggans
Square des Droits de l’Enfant

Et les arbres qui sont grands
Cachent les nuages blancs
Et les arbres qui sont grands
Donnent de l’ombre a mon banc

Il y a deux toboggans
Square des Droits de l’Enfant

Et des papas, des mamans
Qui suivent leurs garnements
Et des papas, des mamans
Mais aussi des grands-parents

II y a deux toboggans
Square des Droits de l’Enfant

Et ceux qui ont mal aux dents
Cueillent les fleurs du printemps
Et ceux qui ont mal aux dents
S’amusent le coeur battant

Il y a deux toboggans
Square des Droits de l’Enfant

Et ils courent en chantant
Avec un regard charmant
Et ils courent en chantant
Loin jusqu’au soleil couchant

Il y a deux toboggans
Square des Droits de l’Enfant