Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Enquete sur les nouveaux enseignants : changeront-ils l’ecole ?

Auteur : Patrick Rayou | Agnes Van Zanten

Date de saisie : 30/08/2004

Genre : Education, Pedagogie

Editeur : Bayard, Paris, France

Prix : 20.00 / 131.19 F

ISBN : 978-2-227-47185-6

GENCOD : 9782227471856

  • Les presentations des editeurs : 14/05/2006

En 2010, ils representeront la moitie des enseignants et ils sont deja nombreux dans les etablissements difficiles. Les jeunes professeurs sont fort differents de leurs aines issus de la generation 68. Patrick Rayou et Agnes van Zanten ont enquete pendant trois ans, examine les statistiques disponibles, et realise plus d’une centaine d’entretiens. Voici la premiere grande enquete sociologique sur les nouveaux enseignants.
A premiere vue, ils ressemblent a leurs predecesseurs : memes origines sociales, meme proportion de femmes… Le changement est cependant profond : c’est leur rapport au metier qui s’est nettement transforme. Ils ne parlent plus de vocation mais de trajectoires, plus d’un metier a vie mais d’une profession comme une autre. Ils sont resolument pragmatiques.
Ils sont en fait les professeurs de l’ecole d’aujourd’hui, contraints de s’adapter a des classes tres heterogenes, d’experimenter des methodes nouvelles plutot que d’appliquer des solutions apprises. Plus ouverts aussi au travail collectif sans toujours trouver les supports necessaires dans leurs etablissements.
A travers les propos qu’ils rapportent et l’analyse rigoureuse qu’ils conduisent, Patrick Rayou et Agnes van Zanten nous parlent de ceux qui contribuent a dessiner l’ecole et la societe de demain.

  • La revue de presse Delphine Saubaber – L’Express

Dans les annees a venir, l’Education nationale va subir une saignee, avec le depart a la retraite des baby-boomers : 43% des enseignants partiront d’ici a 2012. Un vrai casse-tete pour renouveler le contingent. Surtout en periode d’orthodoxie budgetaire : 12 500 postes mis au concours du second degre cette annee, pour 16 000 departs a la retraite. Et les syndicats craignent 5 000 suppressions de postes pour le budget 2005. Mais cette succession pose des questions plus qualitatives, sur la nature du legs qu’une generation se prepare a faire a la suivante. Celle qui s’en va a mise sur la democratisation scolaire et assiste a son cortege de desillusions: les rebellions du printemps 2003 en disent long sur le sentiment d’usure de la profession… Dans un ouvrage instructif, Enquete sur les nouveaux enseignants. Changeront-ils l’ecole ? (Bayard), les deux sociologues analysent ce qui separe les nouvelles generations des anciennes…