Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Entre la ville et l’écorce

Auteur : Robin Aubert

Entre la ville et l’écorce est un premier recueil d’une force peu commune.
Si Robin Aubert y parle la langue des poètes qu’il admire, c’est sans imitation et avec simplicité. Les thèmes présents, ainsi que cette manière de conjuguer l’onirisme avec un réalisme parfois très dur, seront déjà familiers à ceux qui connaissent son cinéma. On y retrouve la soif des grands espaces, le nord infini, la chasse éternelle. Mais ce qui va surprendre, c’est avec quelle aisance le sens de l’image de l’auteur prend son envol sur le papier.
Il sait nous transmettre son amour des mots et de leurs sonorités.