Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Espoir et victoire ; le comble pour une gynécologue (IMPRESSION A LA DEMANDE)

Auteur : Marie Crédoz

Je suis gynécologue-obstétricienne. Je viens de fêter mes quarante ans. Les vacances d’été touchent à leur fin. Un soir où je palpe machinalement mon sein gauche, je sens comme un petit grain de riz sous mes doigts. Insignifiant. Un kyste, certainement. Par acquit de conscience, je passe une échographie. Puis une biopsie, le 11 septembre. Le verdict tombe aussitôt, c’est un cancer ! Un cancer infiltrant. Alors, tout s’enchaîne : examens complémentaires, qui mettent au jour un deuxième foyer cancéreux