Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Facades lyonnaises

Auteur : Nicolas Jacquet

Preface : Regis Neyret

Date de saisie : 14/09/2008

Genre : Architecture

Editeur : les Beaux jours, Paris, France

Prix : 25.00 / 163.99 F

ISBN : 978-2-35179-026-7

GENCOD : 9782351790267

Sorti le : 09/09/2008

  • Les presentations des editeurs : 17/09/2008

La situation de Lyon au confluent du Rhone et de la Saone donne a la ville sa singularite mais aussi un destin, pas plus simple que celui d’un fleuve.* Sur la frontiere des grands courants culturels europeens, la cite s’est montree sensible aux influences du Nord tout en puisant une part de son identite dans la civilisation italienne. Cette predestination geographique a produit des melanges originaux, entre styles gothique et roman, compositions meridionales et classicisme. Et des generations marchandes et industrielles ont su faconner un caractere urbain original, teinte d’humanisme, d’elan spirituel et de refus de l’ostentation…
A plusieurs reprises, Lyon s’est reconstruite sur elle-meme sans faire totalement table rase du passe. Les collages et les raccords de ce livre de pierre dessinent ainsi un paysage continu et varie dont ce guide, illustre de tres nombreux exemples, donne les cles.

  • Les courts extraits de livres : 17/09/2008

Lyon : une histoire meridionale

REGIS NEYRET
President-fondateur de Patrimoine Rhonalpin

De generation en generation, nos ancetres paysans ont appris a connaitre parfaitement le rythme des saisons, la qualite des sols et les produits de la terre, ce qui leur a permis de s’adapter au cours des siecles, avec plus ou moins de bonheur, aux evolutions du monde rural.
Les hommes ont progressivement quitte cette ruralite pour vivre dans des cites faconnees lentement par l’histoire. Mais ces cites grandissent aujourd’hui de facon exponentielle, et la vision du passe n’impregne plus notre monde : ce dernier est de plus en plus marque par la puissance de l’image, la dictature de l’instant et l’envahissement du virtuel. En ce debut du XXIe siecle, il s’avere difficile de reperer les strates successives dont le temps a recouvert nos villes…
Il y a toujours eu, a travers les siecles, une interdependance forte entre un site et les hommes qui l’ont peu a peu apprivoise. A Lyon, les archeologues ont cumule les recherches qui nous permettent de retrouver les traces de notre histoire avant l’an mille : celles des Celtes qui, il y a plus de vingt-cinq siecles, ont suivi la vallee de la Saone pour s’implanter dans le quartier de Vaise, des Romains, qui ont colonise la colline de Fourviere et la presqu’ile des Canabees, puis des Burgondes, qui ont implante leur capitale a Lyon au Ve siecle, avant un haut Moyen Age toujours obscur.
A partir de Charlemagne, les periodes de l’histoire se decouvrent de facon de plus en plus visible au travers du site historique. C’est l’un des elements qui a conduit l’UNESCO a inscrire notre ville, en 1998, sur la liste du Patrimoine mondial, avec la justification suivante : Lyon illustre de maniere exceptionnelle le progres et l’evolution de la conception architecturale et de l’urbanisme au cours des siecles.