Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Familles en guerre : quand les petits-enfants sont otages des conflits entre adultes

Auteur : Elise Thiry-Bouvier

Date de saisie : 13/04/2007

Genre : Sociologie, Societe

Editeur : A. Carriere, Paris, France

Prix : 18.50 / 121.35 F

ISBN : 978-2-84337-432-6

GENCOD : 9782843374326

Sorti le : 04/04/2007

  • Les courtes lectures : Lu par Marie Nicolle – 27/04/2007

Telecharger le MP3

Marie Nicolle – 19/04/2007

  • Les presentations des editeurs : 27/04/2007

La famille moderne est en pleine mutation. Le nombre de divorces explose, les familles recomposees se multiplient, et les enfants sont souvent l’enjeu des conflits entre adultes. Fait nouveau, la ou les querelles entre parents et grands-parents se reglaient autrefois en famille, elles sont aujourd’hui portees devant les tribunaux. Les enfants se retrouvent ainsi otages, et meme victimes, des contentieux familiaux. En dix ans, le nombre d’actions en justice a presque triple. Pres de 3000 familles sont en attente d’un jugement qui statuera sur les relations entre les generations. Apres une enquete journalistique de plusieurs mois, l’auteur nous livre ici les temoignages de parents harceles par des grands-parents interventionnistes a l’exces, mais aussi, a part egale, ceux de grands-parents injustement prives de leurs petits-enfants. Leurs histoires, emblematiques de ce nouveau phenomene de societe, sont eclairees par des interviews exclusives d’une juge aux affaires familiales, d’une avocate specialisee dans le droit des familles, du legislateur en la personne de la deputee Valerie Pecresse et d’un pedopsychiatre renomme.

Elise Thiry-Bouvier, 31 ans, est journaliste a l’Agence France Presse. Apres des etudes a Paris, Sienne et San Francisco, elle a effectue de nombreux reportages en Afrique, exerce a New York et a Londres, puis pour l’agence Capa a Paris. Familles en guerre est son premier livre.

  • Les courts extraits de livres : 27/04/2007

Samuel et Justine

Samuel a ete adopte a 3 ans. Enfant unique, eleve sans affection de la part de son pere, il a eu une mere tres autoritaire qui lui a repete toute son enfance de ne pas oublier qu ‘elle l’avait sorti de la DDASS. Ses parents le poursuivent aujourd’hui pour avoir un droit de visite et d’hebergement sur ses enfants.

Les victimes :
Samuel, 36 ans, fils adoptif d’Henriette et Leon, pilote de chasse
Justine, 34 ans, femme de Samuel, professeur de mathematiques
Ella, 4 ans, fille de Samuel et Justine
Marie-Lou, 1 an, fille de Samuel et Justine
Les attaquants :
Henriette, mere adoptive de Samuel, secretaire avant d’arreter de travailler pour elever son fils adoptif
Leon, pere adoptif de Samuel, ingenieur

Les soutiens :
Apolline, mere naturelle de Samuel, secretaire
Victor, pere naturel de Samuel, militaire

La mere naturelle de Samuel donne naissance a son fils alors qu’elle est placee en hopital psychiatrique pour depression. Elle a tente de se suicider pendant sa grossesse.
De sa naissance a sa troisieme annee, le dossier de Samuel ne precise pas ou il a vecu. Il retrouve sa trace dans une famille d’accueil temporaire, avant d’etre place a la DDASS, et adopte a 3 ans par Henriette et Leon qui n’ont pas d’enfant. Le couple est aise, l’adoption de Samuel est pleniere et se fait sans encombres.
Samuel n’a pas de souvenirs de sa petite enfance. Ses premiers remontent a l’age de 10 ans, pendant des vacances au bord de la mer.
La famille adoptive de Samuel n’est pas tres etendue. Henriette et Leon se sont disputes avec presque tous les membres de leur famille : frere, soeur, parents. Samuel ne voit que tres rarement ses cousins et cousines. Et il n’a pratiquement jamais eu de relations suivies avec ses grands-parents maternels ou paternels.
Samuel avoue n’avoir manque de rien materiellement, et avoir eu une enfance heureuse meme si l’ambiance generale n’etait pas tres gaie, comme Noel c’etait devant la tele et a 22 heures au lit.