Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

French song

Auteur : Jean-Baptiste Feragus

Date de saisie : 01/11/2007

Genre : Musique, Chansons

Editeur : Ed. du Petit vehicule, Nantes, France

Prix : 18.00 €

ISBN : 9782842736293

GENCOD : 9782842736293

Sorti le : 01/11/2007

  • Les presentations des editeurs : 08/02/2008

Destine avant tout aux jeunes auteurs, mais egalement aux amateurs de la chanson au sens large du terme, ce livre presente les differents aspects d’une forme d’ecriture bien specifique qui ne ressemble pas a celle du romancier, de l’essayiste ou du journaliste : l’ecriture de chansons… ou comment dire beaucoup de choses en peu de mots.
Y sont evoques le travail de l’auteur-compositeur dans la relation musique texte, le travail du parolier et ses particularites – telles que les adaptations -, l’organisation du travail, la recherche d’un sujet ou le travail prealablement defini.
D’autres chapitres abordent successivement les imitations de style de plusieurs auteurs celebres et la maniere de a de bons resultats par l’utilisation d’un procede d’analyse/synthese original ; la versification ; l’utilisation raisonnee du dictionnaire de rimes ; mais aussi la chanson d’amour et ses cinquante mots clefs.
Le chapitre Les nouveaux univers vous invite a apprehender la chanson d’une maniere differente, par la recherche de nouvelles structures, ou grace a une facon particuliere de choisir et de developper un sujet original.
Dans la derniere partie du livre, la chanson part a la rencontre d’autres formes d’art, en presentant les interactions possibles d’une forme artistique a une autre. Enfin, les devoirs de vacances presentent des exercices simples accessibles a tous, et les extraits d’interviews de personnalites diverses considerent le rapport particulier que chaque auteur porte sur cette forme d’expression millenaire.
Ce livre s’adresse a tous ceux qui souhaitent reflechir sur leur propre maniere d’ecrire, ameliorer leurs creations ; ou simplement a celles et ceux qui veulent debuter dans ce moyen d’expression a la fois poetique et musicale, simple et complexe, qui date de la nuit des temps.

L’auteur :
Parolier, auteur compositeur interprete realisateur studio, Jean-Baptiste Feragus, prepare son premier album et son retour a la scene prevu pour 2008

  • Les courts extraits de livres : 08/02/2008

ART MAJEUR, art mineur ?

La chanson, une activite mineure, une expression mineure ? Comment pourrait-elle etre mineure quand tout le monde chante depuis vingt siecles et sans doute plus ? Je me demande plutot comment peut-on proferer pareille idee ! C’est une idee recente de sociologues qui decident entre eux que certaines formes d’expression sont majeures et d’autres mineures… En fonction de quoi ? Il faudrait le leur demander.
Francois BERANGER, Paroles & musique.

ART MAJEUR ?

Les chansons sont des soutiens, des piliers, des reves…
Yves SIMON.

La chanson est un amalgame hybride qui remonte a la nuit des temps… Signe de reconnaissance entre tribus, les cris et les vociferations, les premiers chants des hommes de cette terre sont directement lies a leurs activites. Les premiers sons emanant des premiers hommes etaient sans doute a l’image des animaux qu’ils imitaient pour pouvoir mieux les chasser. Plus tard, les premiers blues, les premiers chants viendront d’Afrique ou de Chine. Chants de travail, chants funebres, chants d’amour, incantations, et bien sur, chants religieux. L’incroyable sonotheque de l’histoire prouve que la chanson sous toutes ces formes est une expression noble liee directement a la vie des hommes. Le marin chantait avec ses compagnons, dans l’effort ou pour dominer sa peur face a une mer terrifiante. Aujourd’hui et comme nous l’avons sans doute tous fait au moins une fois dans notre vie, l’enfant des annees quatre-vingt-dix chante doucement, se murmure a lui-meme une chanson, sa chanson, celle qui peut lui donner le courage de traverser un long couloir dans l’obscurite. Depuis toujours, les gens ont fait eux-memes des chansons sans structures commerciales, avec parfois juste une diffusion locale, sans declaration a la SACEM, sans intentions mercantiles et cela existe encore aujourd’hui, dans tous les pays…

ART MINEUR ?

Jacques Brel sur scene, chantant Amsterdam tel que l’on peut le revoir aujourd’hui en video, je n’ai pas vraiment l’impression que ce soit representatif de l’expression d’une forme d’art mineur… Cette emotion, cette interpretation magistrale, ce gestuel, cette voix, c’est a la fois de la musique, du chant, du theatre, de la poesie et de la magie. Une expression majeure, dans une forme d’art mineur ?

Serge Gainsbourg declarait a Bernard Pivot, dans une emission televisee, que la chanson est une forme d’art mineur car elle ne necessite pas d’initiation, comparee aux Beaux-Arts, tels que la peinture, la sculpture, l’architecture. Et pourtant si la chanson ne necessite pas d’initiation au sens noble du terme, elle necessite pourtant un apprentissage. La demarche d’autodidacte justifie l’existence de cet ouvrage. Cet apprentissage est plus ou moins long. Les premieres chansons de Jacques Brel ou de Serge Gainsbourg etaient bien moins interessantes que leurs creations grand public. Lorsque ces artistes flirtaient avec les etoiles de Madame la gloire, ou du succes, son amant… La chanson est populaire par definition, mais aussi souvent ephemere, produit de consommation jetable…

Toute tendance elitiste affichee par un createur dans le monde de la chanson ne devrait avoir de valeur que si celui-ci est d’abord capable de creer pour tout le monde… La chanson est avant tout concue pour distraire. Cette notion est tres importante et il ne faut jamais l’oublier… La chanson, d’une facon generale est d’abord concue pour l’homme de la rue, pour la madame ou le monsieur tout le monde. Une chanson, c’est du vent… Mais un vent pas ordinaire qui fait deplacer les gens…