Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Garden of love

Auteur : Marcus Malte

Date de saisie : 18/04/2007

Genre : Romans et nouvelles – francais

Editeur : Zulma, Honfleur, France

Collection : Litterature francaise

Prix : 18.50 / 121.35 F

GENCOD : 9782843043895

Sorti le : 11/01/2007

  • Les courtes lectures : Lu par Joachim Salinger – 16/09/2008

Telecharger le MP3

Joachim Salinger – 26/04/2007

  • Les presentations des editeurs : 16/09/2008

Alexandre Astrid recoit un jour par la poste un manuscrit anonyme intitule Garden of love, place ainsi sous le signe du grand poete anglais William Blake. Vite, entre les lignes, Alex, flic paume sur la touche, y lit une version troublante, et meme diabolique, de sa propre vie. A travers les liaisons dangereuses d’un trio de jeunesse – amours trahies, blessures d’enfance, fantomes et monstres d’antan – le mysterieux auteur omniscient brouille les pistes avec une grande perversion et ouvre, comme aux echecs, un jeu de manipulations. Alexandre est renvoye a ses souvenirs les plus douloureux, ses plus grands vertiges. Le voila a revivre un episode determinant pour lui : son affrontement avec Edouard Dayms, jeune homme aussi brillant que desequilibre, d’une impressionnante emprise sur les autres. Alex fait alors ce qu’il sait faire : il enquete, fouille, fouine. Mais cette fois, sa matiere, c’est son propre passe.
Avec la force et maitrise deja affichees dans la Part des chiens (Prix de la ville de Saint-Quentin) ou d’Interieur nord (Prix du Rotary Club de la nouvelle), Marcus Malte fascine par la violence et la tendresse de son univers, par ses personnages livres a leurs failles les plus intimes. D’une ambition formelle audacieuse, Garden of love offre un affrontement fatal entre passe et present, raison et folie, palais des glaces impitoyable, mecanique machiavelique. Marcus Malte signe un roman palpitant et virtuose, peuple de voix mysterieuses et troublantes qui susurrent a l’oreille confidences et mensonges, tentations et remords. En tendant un veritable piege. Avec beaucoup d’aplomb.

Je suis ne en 1967 et vit depuis ce temps a la Seyne sur Mer. Devant la mer. J’ai fait des etudes de cinema. Mais ca n’a pas marche. J’ai ete musicien. De rock. De jazz. De varietes. Mais ca n’a pas marche. Aujourd’hui j’essaie d’ecrire des histoires. On verra.

M.M.

  • La revue de presse Michel Abescat – Telerama du 18 avril 2007

Composition virtuose, superbement complexe et subtile, ambiguite permanente des voix et des evenements, confusion des sentiments, des sexes, des lieux et des temps, ce texte eblouissant de Marcus Malte avance sur la corde raide entre l’ombre et la lumiere, la chute et la redemption, la violence et la melancolie…
C’est le roman de l’heure mauve, familiere de son heros, celle dont on ne sait jamais si elle est la premiere du jour ou la derniere de la nuit.