Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Genese, plateaux

Auteur : Emmanuel Adely

Date de saisie : 03/07/2008

Genre : Romans et nouvelles – francais

Editeur : Seuil, Paris, France

Collection : Fiction et Cie

Prix : 20.00 / 131.19 F

ISBN : 978-2-02-095349-8

GENCOD : 9782020953498

Sorti le : 06/03/2008

  • Les presentations des editeurs : 17/09/2008

Genese est tout.

Genese est un systeme, un projet romanesque, un ensemble qui pourrait se lire simultanement si chacun de nos yeux etaient independants l’un de l’autre, dans l’absolu genese pourrait se lire exactement au meme moment.

Genese n’a donc pas d’ordre, il ne commence pas par chronologie ou par plateaux il commence.

Il s’ouvre par hasard sur la phrase de l’un de ses deux elements et se poursuit alors.

Genese est un tout, un double objet, en ce sens que l’ouvrir par chronologie et le poursuivre par plateaux cree un autre livre que celui qui s’ouvre par plateaux et se poursuit par chronologie.

Mais aussi bien genese est quadruple puisqu’il peut n’etre qu’un de ses deux elements independamment de l’autre.

Genese est un sablier dont le goulet d’etranglement est l’espace des temps entre chronologie et plateaux.

Genese est un roman.

Genese est une volonte et une representation.

E. A.

  • La revue de presse Solenn De Royer – La Croix du 2 juillet 2008

Ce septieme roman consacre Emmanuel Adely comme l’un des ecrivains les plus doues de sa generation. C’est un livre double – deux faces, deux cotes de la meme medaille -, un livre miroir. Un seul roman (Genese) mais deux recits (Chronologie, Plateaux), presentes tete-beche, recto verso, et l’on peut commencer par l’un ou par l’autre, indifferemment, chacun offrant une approche de la meme histoire…
Genese, c’est aussi de tres belles pages, entetantes, sur la solitude, la fragilite et le manque, ce quelque chose d’irreparable avec lequel il faudra vivre toujours. Syncopee et obsessionnelle, toute en tension, l’ecriture d’Adely se fait plus douce par instants, et c’est lumineux.

  • La revue de presse Claire Devarrieux – Liberation du 29 mai 2008

Le nouveau roman d’Emmanuel Adely se presente tete-beche, avec deux recits dans le meme volume, deux couvertures : Genese, sous-titre Chronologie et Genese, sous-titre Plateaux. Aucune indication n’est proposee au lecteur. Soit vous commencez par Plateaux, et vous avez une famille francaise banale des annees 60 : La femme s’appelle maman. L’homme s’appelle papa. L’enfant est leur enfant. Soit vous attaquez par la face Chronologie, et vous avez un journal de bord : du 6 fevrier au 13 mars 2006, l’auteur note le cataclysme qui lui arrive, et ce qu’il en a pense…
Cependant, verification faite aupres de personnes ayant lu Genese dans l’autre sens : chacun prouve, de par son experience, que les deux methodes sont pertinentes. Plateaux : l’autobiographie de tout le monde. Chronologie : haute tension de l’autofiction. Les deux versants sont d’une precision, d’une exhaustivite obsessionnelles.

  • Les courts extraits de livres : 17/09/2008

Un enfant c’est concu, grandi, forme, acheve, pousse, attendu et inattendu, expulse, ne, c’est accouche, appele, c’est lave, nourri, lave, c’est nourri, lave, nourri, c’est lave, emmene, c’est demenage, c’est recu, nourri, c’est lave, nourri, embrasse, lave, change, c’est nomme, nourri, appele, lave, c’est nourri, embrasse, change, lave, c’est habille, nourri, cajole, aime, Meme en faible quantite L’ALCOOL est un toxique pour tous mais plus encore pour LES ENFANTS, seul le lait maternel convient parfaitement a l’enfant, MAMAN ! Un peu de votre lait pour SAUVER un TOUT-PETIT, Jeunes mamans ! vous qui avez le bonheur d’allaiter votre bebe VOUS POUVEZ AIDER une MAMAN moins favorisee ET SAUVER un NOURRISSON debile ou malade en donnant votre excedent au LACTARIUM, LE LACTARIUM est un centre de recolte et de distribution du lait maternel, LE LACTARIUM se charge de prendre chaque matin a domicile le lait recueilli, Un bienfait n’est jamais perdu, En echange le LACTARIUM vous donnera de substantielles gratifications qui vous permettront de GATER VOS PETITS, TOUS RENSEIGNEMENTS AU LACTARIUM, 26, boulevard Brune, Paris (XIVe), Tel. : VAUgirard 32-20; autres renseignements ? allaitement : lait Guigoz ? ecreme 6 x 90 g, 1 mesure de lait pour 30 g d’eau d’Evian chauffee au bain-marie (soit 3 mesures pour 90 g d’eau) ; PARENTS, Cet enfant qui vient de naitre est deja votre plus cher souci, Vous aurez a veiller sur lui durant de longues annees pour lui assurer un esprit sain et equilibre dans un corps robuste, GARDONS AUX ENFANTS ce bien le plus precieux, LA SANTE; poids de l’enfant a la sortie : 3,720 kg; taille : 50 cm; l’enfant etait-il cyanose ? non ; a-t-il fallu le ranimer ? non ; l’enfant a-t-il crie tout de suite ? oui ; heure de naissance : 7 heures, le cordon est coupe, l’enfant est lave, l’enfant est lange, Marilyn Monroe se suicide aux barbituriques, l’enfant est nourri, les Russes lancent le vaisseau cosmique Vostok III avec le commandant Nikolaiev (cosmonaute) a son bord et mettent sur orbite le vaisseau Vostok IV avec le commandant Popovitch (cosmonaute) a son bord parce que l’Americain John Glenn (astronaute) a deja effectue un vol spatial autour de la terre, l’enfant est lave, l’enfant est embrasse, l’enfant est nourri, l’explosion nucleaire sovietique en Nouvelle-Zemble est estimee a trente megatonnes, l’enfant est lave, l’enfant est change, c’est la fin des EVENEMENTS d’Algerie, il y a eu l’independance de l’Algerie et avant il y a eu huit morts a Charonne (Maurice Papon est prefet de police) mais il y a encore l’Algerie francaise pour certains, il y a l’OAS pour certains et c’est feu d’artifice, c’est en aout cette annee-la, c’est en aout, il y a une Citroen noire criblee de balles durant la nuit, des hommes tirent a l’horizontale et font trois guirlandes de trous a hauteur d’un homme assis (de Gaulle), au niveau des jambes et du buste et de la tete (de Gaulle est indemne), deux des pneus sont creves, l’un a l’avant, l’autre a l’arriere, on releve cent cinquante impacts de balles mais je passe les details et cela aurait fait une belle fin dit de Gaulle et je passe les details et je passe la presse et je passe les grands titres, l’enfant est baptise, Che Guevara est en visite a Moscou (URSS), l’enfant est emmene en vacances, de Gaulle part en visite en Republique federale d’Allemagne (RFA), l’enfant rentre a Paris, il y a des emeutes racistes aux Etats-Unis a la suite de l’admission du premier etudiant noir a l’universite, un avion americain decouvre des rampes de lancement de fusees sovietiques a Cuba et les forces navales americaines font le blocus de Cuba, l’enfant est nourri, l’enfant est presente, l’enfant est cajole, Castro demande a Khrouchtchev de lancer une attaque nucleaire sur les Etats-Unis mais je passe les details les grands titres de la presse la crainte de la Troisieme Guerre mondiale, l’enfant est lave, l’enfant est aime, Khrouchtchev et Kennedy negocient, l’enfant commence a croitre, Kennedy est assassine, l’enfant marche a quatre pattes puis l’enfant marche sur ses deux jambes puis l’enfant marche tout seul puisque l’enfant a un an puis deux ans puis trois ans, mais, bien sur, je passe les details.

Il y a une femme. Il y a donc. Il y a une femme qui donc enfante pour mettre au monde, donner le jour, mettre au monde puisque pour mettre au monde il faut une femme donc – physiquement c’est necessaire – pour venir au monde, pour faire, pour faire un enfant une femme c’est necessaire, cela vient plus tard, cette evidence, et c’est incontournable, cette evidence, de la femme. De cette femme. Une femme. Cette femme. Une princesse. Un monstre. Un fantome.