Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Habiter la modernite : actes du colloque Vivre au 3e millenaire dans un immeuble emblematique de la modernite

Couverture du livre Habiter la modernite : actes du colloque Vivre au 3e millenaire dans un immeuble emblematique de la modernite

Auteur : Xavier Guillot

Date de saisie : 00/00/0000

Genre : Architecture

Editeur : Publications de l’Universite de Saint-Etienne, Saint-Etienne, France

Collection : Ecole d’architecture de Saint-Etienne

Prix : 15.00 €

ISBN : 978-2-86272-417-1

GENCOD : 9782862724171

  • Les presentations des editeurs : 14/07/2006

Apres la Seconde guerre mondiale, un immense chantier s’ouvre en France dans le but de loger massivement une population demunie. Jusqu’au milieu des annees 1970, cette periode dite des Trente Glorieuses fut le terrain de nombreuses experimentations architecturales et urbanistiques, fondees notamment sur les idees emises plus tot dans le siecle par le Mouvement moderne.

Aujourd’hui, ces ensembles batis sont au coeur d’une autre actualite, liee a leur adaptation a l’evolution des modes de vie de notre societe contemporaine.

Cette question qui se posa des la fin des annees 1970 apparait sous un jour nouveau, avec les premieres demolitions dans les annees 1980 et, plus recemment, le vaste programme de rehabilitation mis en place dans le cadre de la loi Solidarite et renouvellement urbain.

Apres Les grands ensembles. Une histoire qui continue…, ce nouvel ouvrage, fruit de la collaboration entre l’Ecole Nationale Superieure d’Architecture de Saint Etienne et l’Universite Jean Monnet, apporte un eclairage nouveau sur cet heritage bati, mettant au jour simultanement la question de son vecu et celle des acteurs engages dans son edification. En reunissant quinze auteurs specialistes de ce domaine, il s’agit de regrouper autant de points de vue, pour comprendre la diversite et la complexite des enjeux lies a la posterite de ce bati.

Xavier Guillot, architecte-urbaniste, enseigne a l’Ecole Nationale Superieure d’Architecture de Saint Etienne (ENSASE). Ses travaux portent sur l’evolution de l’habitat dans le contexte de la mondialisation. Il est chercheur titulaire a l’Unite de recherche sur les mutations et pratiques architecturales, urbaines et paysageres, a l’ENSASE et chercheur associe a l’IERP de l’Universite Jean Monnet (Saint Etienne) et au LTMU (UMR AUS) de l’Universite Pans VIII.

  • Les courts extraits de livres : 14/07/2006

Bon nombre de realisations etudiees dans ce colloque traduisent le bien fonde de ce principe, en particulier si l’on associe aux fondations de son histoire sociale son ancrage dans une histoire locale. A Saint-Etienne, par exemple, on en a la preuve avec le grand ensemble de Beaulieu. Comme Rachid Kaddour le montre dans son analyse, l’edification de Beaulieu fut une entreprise qui mobilisa largement les savoir faire locaux, en depit du fait qu’il s’inscrivait dans une politique nationale, celle du Ministere de l’urbanisme et de la reconstruction de l’epoque. Grace a la volonte du maire de l’epoque, Alexandre de Fraisinette, architectes, ingenieurs et constructeurs stephanois ont ete largement impliques dans l’edification de cet ensemble de logements. Sans doute peut-on voir dans cet ancrage local une des raisons au fait que Beaulieu fait partie des grands ensembles qui ont bien vieilli.

C’est par consequent ce type de connaissance portant sur l’histoire de ces immeubles emblematiques de cette modernite qu’il nous semble interessant de reveler aujourd’hui, afin de se donner les moyens de penser les divers choix possibles en matiere de rehabilitation. Sur ces choix, on rejoindra volontiers Bernard Reichen qui pointe justement ce trait caractistique de la pensee patrimoniale francaise, visant a survaloriser l’idee de ville stabilisee, au profit d’une pensee dynamique de son evolution : le principe d’un contexte preexistant est totalement inoperant dans le cas des grands ensembles explique cet architecte […] ; nous ne savons classer que des monuments ou des signatures : Perret et Le Corbusier aujourd’hui, peut-etre demain Renaudie et Dubuisson, avant Nouvel et Portzamparc.

– Informations legales – Programmation : Olf Software – Accessibilite, CSS et XHTML : Gravelet Multimedia