Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Handicap. : le guide de l’autonomie

Auteur : Sylvie Baussier

Illustrateur : Belom

Date de saisie : 20/03/2008

Genre : Jeunesse a partir de 13 ans

Editeur : De La Martiniere Jeunesse, Paris, France

Collection : Hydrogene

Prix : 11.00 / 72.16 F

ISBN : 978-2-7324-3726-2

GENCOD : 9782732437262

Sorti le : 20/03/2008

Acheter Handicap… : le guide de l’autonomie chez ces libraires independants en ligne :
L’Alinea (Martigues)Dialogues (Brest)Durance (Nantes)Maison du livre (Rodez)Mollat (Bordeaux)Ombres Blanches (Toulouse)Sauramps (Montpellier)Thuard (Le Mans)

  • Les presentations des editeurs : 09/06/2009

Amour, sante, etudes, copains et avenir… autant de sujets qui vous interessent et sur lesquels vous vous interrogez. La collection HYDROGENE par la variete de ses themes, ses temoignages d’adolescents, ses informations precises, ses points de vue multiples, ses conseils et ses pistes de reflexion, vous aide a aborder et a repondre a toutes vos questions.

VOUS avez un handicap, moteur ou sensoriel, depuis toujours ou depuis peu.
Et vous etes un ado avant tout !
Vos preoccupations sont celles des gens de votre age, meme si votre quotidien est souvent plus difficile a vivre et a organiser.

Ce livre s’adresse donc directement a vous. Vous y trouverez des temoignages, des conseils pratiques et des adresses sur tous les themes qui vous interessent : la famille, les amis et les relations amoureuses, les etudes, les loisirs et l’avenir.

Pour vous aider a accroitre votre autonomie, a mieux vivre avec vous-meme et avec les autres.

Sylvie Allemand-Baussier, editrice d’encyclopedies generales et journaliste, se consacre aujourd’hui a l’ecriture de documentaires historiques et d’essais pour les adolescents sur des themes forts, tels que le handicap ou la mort. Elle a deja publie “Un copain pas comme les autres” et “Le Handicap, le guide de l’autonomie” (DLMJ). Elle vit a Evreux.

Ne en 1950, Belom a d’abord debute comme directeur artistique en agence de pub. Dessinateur humoristique et scenariste BD, il dessine pour l’edition, la presse jeunesse (Mickey magazine, Spirou) ou la television en direct.

  • Les courts extraits de livres : 28/03/2008

COMMENT VIVRE AVEC LES AUTRES ?

VOTRE vie est marquee, depuis plus ou moins longtemps, par un handicap. Ce handicap vous a impose, a vous et a vos proches, une vie ou les contraintes se bousculent : hopital, reeducation… A force de mener cette existence un peu a part, vous finissez par vous demander si ce n’est pas vous qui etes un peu a part. Pourtant, vous grandissez comme tous les ados. Vous aussi, vous avez envie de vous sentir vivre avec les autres, d’etre accepte comme n’importe qui, avec vos qualites et vos defauts. Tout simplement.

VOTRE FAMILLE : UN REPERE

Les membres de votre famille proche sont ceux qui vous connaissent le mieux, meme quand vous les voyez peu parce que vous etes interne durant la semaine. Ils ont vecu votre histoire avec vous, ils vous ont vu grandir, et c’est irremplacable. Ils savent de quelle aide materielle vous avez besoin, pour quels gestes de votre vie quotidienne. La maman de Caroline, paraplegique, la conduit chaque mercredi chez le kinesitherapeute qui fait travailler ses jambes ; et elle l’aide a grimper dans la baignoire pour se laver. La maman d’Anna veille a ce qu’il y ait toujours des piles neuves a la maison pour l’appareil auditif. Dans le tiroir de droite de la commode. La mere de Baptiste, amblyope (qui a une faible acuite visuelle), a fait toutes les demarches necessaires pour qu’un auxiliaire de vie scolaire aide son fils au college. Quant au pere de Jean, qui est sourd profond, il a tout bricole dans la maison pour que les signaux sonores soient doubles de voyants lumineux.

Vos parents connaissent aussi votre caractere, vos forces et vos fragilites. Ils vous encouragent a avoir des copains, ils vous emmenent en vacances dans des coins epatants… Ils ont envie que vous soyez content de la vie, meme s’ils ne savent pas tres bien comment s’y prendre aujourd’hui. Ils se heurtent en fait a un ecueil : vous voila au tournant de l’adolescence, dans cette fameuse crise qui concerne tous les ados. Or cette crise est sans doute plus delicate a traverser pour vous que pour un ado valide, parce que, pour vous, l’enjeu est encore plus grand. Comment prouver non seulement que vous grandissez, comme tous les ados, mais aussi que votre handicap ne vous empeche pas de conquerir votre autonomie ? Trouver la bonne distance avec votre mere, votre pere, vos freres et soeurs constitue un des premiers moyens d’approcher cette autonomie.

VOTRE PLACE A VOUS

Vos parents ont le desir de vous aider. Mais, pour eux, rien n’est simple. Ils ont du parcourir un long chemin pour apprivoiser la douleur complexe qu’ils ont ressentie a l’annonce de votre handicap. Cette douleur plonge ses racines profondement dans l’inconscient, Les psychologues et les psychanalystes le savent bien : une souffrance, celle de l’annonce, eveille une culpabilite qui, a son tour, reveille d’anciennes souffrances, tellement enfouies en nous qu’on les croyait disparues. La psychanalyste Simone Sausse, specialisee dans les questions touchant aux handicaps, raconte, par exemple, dans Le Miroir brise, comment une mere n’a pu commencer a accepter le handicap de sa fille que le jour ou elle a pleure pour la premiere fois la mort de sa propre mere, survenue alors qu’elle avait treize ans. Avant de faire le deuil de l’enfant parfait qu’elle revait d’avoir, elle devait revenir sur un autre deuil.