Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Hortense et queenie

Auteur : Andrea Levy

1948, l’Angleterre est encore secouée par la guerre. Au 21 Nevern Street vit Queenie Bligh, une belle femme de tempérament, élevée à la dure dans les Midlands. Son mari, Bernard, n’est pas rentré des Indes, où il servait dans la Royal AirForce. Pour survivre, Queenie est contrainte de prendre des locataires, dont un couple de jamaïquains, Gilbert et Hortense. Gilbert Joseph vient lui aussi de faire la guerre sous le drapeau de l’Empire et l’uniforme bleu de la RAF. Déterminé à rester à Londres, il subit bon gré mal gré le racisme ordinaire. Son esprit gouailleur l’aide à surmonter les humiliations. Sa jeune femme, Hortense, a toujours rêvé de vivre en Angleterre. Elle rejoint Gilbert dans la petite chambre que leur loue Queenie. Les désillusions ne vont pas manquer. Hortense, toujours soucieuse de son élégance, est choquée par la misère ambiante. La mère patrie ne correspond pas à ce qu’elle imaginait à l’ombre des manguiers. Andrea Levy tisse avec une grande finesse d’observation un roman à quatre voix, teinté d’humour et d’émotion, pétri d’exotisme et d’humanité sur la rencontre et le métissage des cultures. Un grand roman, couronné de nombreux prix, unanimement célébré par la critique et le public.