Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Ils te croiront mort, les bourgeois sont betes – pourquoi je lis les amours jaunes de tristan corbie

Auteur : Frederick Houdaer

On pourrait faire tout un poème des anathèmes jetés sur ce livre, dresser un inventaire foutraque : coq-à-l’âne à gogo, hiatus, élisions, dédain des règles, syllabes mal comptées, suppression de pronom, un peu-beaucoup d’épate-bourgeois… Cela m’a secoué, à l’adolescence. Au beau milieu de ces années « Betty Blue », je découvrais ce que je voulais devenir : Tristan Corbière gérant de vidéoclub.