Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Jacques Prévert ; une vie

Auteur : Carole Aurouet

Après avoir pratiqué l’école buissonnière et fait ses classes dans la rue, Prévert engrange auprès des surréalistes, de 1924 à 1930. C’est pour la troupe de théâtre le groupe Octobre, à partir de 1932, qu’il commence à écrire intensément.
Quant aux poèmes qu’il compose, ils sont offerts à ses proches, rarement édités dans des revues, jusqu’à ce que René Bertelé les publie : Paroles (1946) bien sûr, mais aussi Histoires (1946), Spectacle (1951), La Pluie et le beau Temps (1955), Choses et autres (1972)… Ses textes sont parfois mis et en musique et interprétés : Gréco, Kosma, Montand… Prévert marque aussi le cinéma de son empreinte ; ses scénarios sont réalisés par Carné, Grémillon, Grimault, Renoir, et son frère Pierre. Théâtre, poésie, cinéma… et images fixes ! Prévert confectionne des ouvrages avec les peintres (Picasso, Miró…), les photographes (Doisneau, Savitry…) et les illustrateurs (Duhême, Enriquez…). Et le feu d’artifice se poursuit avec les éphémérides et les collages !

Cette biographie vous emporte dans tous les univers créatifs et amicaux d’un homme qui a su bousculer l’ordre établi avec une lucidité cruelle et sensible. (Re)découvrons-le !