Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

J’aimerais avoir peur de la mort

Auteur : Fanny-Gaëlle Gentet

Comment devenir adulte lorsque l’on a, comme Nyx, le cerveau qui fonctionne à toute allure, que l’on analyse le sens de chaque mot et que les défauts du monde ne peuvent nous laisser de repos ? J’aimerais avoir peur de la mort, c’est le récit d’une jeune femme à la recherche des émotions perdues et une plongée dans son esprit tourmenté. Le passé et le présent y tournoient, parfois dans le regret, parfois dans l’espoir ou même la sentence, mais jamais dans l’indifférence, quitte à affronter la mort si l’amour, si bancal soit-il, venait à disparaître.
Fanny-Gaëlle Gentet, cinéaste et auteure, est née à Paris en 1992 et a fait ses études en France et aux États-Unis. Elle a réalisé trois courts-métrages : L221-6 (France), un drame sur l’euthanasie, Trifles for a Massacre (États-Unis), une plongée dans l’univers gore d’un bédéiste tueur en série et Derrière le masque, une fable sur les rapports humains et la place du handicap dans notre monde moderne. Parallèlement, elle écrit pour le théâtre et travaille en tant que monteuse sur de nombreux projets entre la France, l’Italie et les États-Unis, parmi lesquels le documentaire Graffiti à New York, le court-métrage Frankie : Italian Roulette (nommé au Nastro d’Argento) ou la célèbre web-série milanaise EstremiRimedi.