Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Je vous dis merde

Auteur : Philippe Sfez

“Mais non ! C’est une expression qui date de je sais pas trop quand ! Plus y avait de carrosses avant la représentation plus y avait de crottin sur la chaussée ! Alors depuis, c’est ce qu’on souhaite aux comédiens ! De la merde !” Le scénariste Shlomo Slipenstein bute son meilleur ami, le réalisateur Slimane Shetan, et fait porter le chapeau à son autre meilleur ami, le producteur J-O Grossaint, que des taulards déchaînés finissent par laisser pour mort.
Sandy, la femme du producteur, massacre Shlomo sous les yeux de son jeune fils… Shlomo, Slimane et J-O se retrouvent dans le coma et débarquent devant Dieu, qui ressemble comme deux gouttes d’eau à Tony Montana et qui leur demande d’écrire, de produire et de réaliser son rêve : un bon film français… Tous les ingrédients du polar burlesque – entre Pulp fiction et Les cadavres ne portent pas de costard – sont ici réunis.
Ces références cinématographiques ne sont pas fortuites : Philippe Sfez, qui connaît ce monde sur le bout de l’objectif, nous plonge avec délice dans les coulisses noires du 7e art.