Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Jeet kune do pratique. Volume 1, Principes et methodes pour un combattant accompli

Auteur : Ron Balicki

Date de saisie : 03/06/2008

Genre : Sports

Editeur : Budo, Noisy-sur-Ecole, France

Prix : 20.00 / 131.19 F

ISBN : 978-2-84617-141-0

GENCOD : 9782846171410

Sorti le : 12/05/2008

  • Les presentations des editeurs : 06/06/2008

JEET KUNE DO PRATIQUE est une collection de plusieurs titres traitant de sujets varies dont l’objectif est de parfaire la connaissance martiale du combattant.

Le Jeet Kune Do est une discipline de combat complete. Fonde par Bruce Lee, le Jeet Kune Do puise au coeur des divers arts de combat orientaux et occidentaux le meilleur de chacun pour faire germer la graine qui fera naitre le champion polyvalent. Bruce Lee encourageait chacun a ne pas rester enferme dans une ecole et a partir en voyage vers sa propre decouverte. A ce titre, Dan Inosanto, son fidele ami et disciple, a poursuivi sa quete en developpant, conjointement au Jeet Kune Do de Bruce Lee (Jun Fan) tout un ensemble de pratiques du Sud-Est asiatique : Kali, Silat, Escrima, Muay Thai…

Issu, entre autres de l’enseignement de Dan Inosanto, ce livre poursuit cette quete en presentant les elements et les methodes qui vous aideront a devenir un combattant accompli, ouvert a la diversite.

Ron Balicki occupe une place a part dans la celebre ecole d’arts martiaux INOSANTO ACADEMY au Sud de Los Angeles : Expert et combattant reconnu dans plusieurs arts (Jun Fan, Kali, Silat, Escrima, Shoot Wrestling boxe thaie…), il y enseigna de 1993 a 1998 et dirigea l’ecole pendant 3 ans. Il devint le gendre de Dan Inosanto en epousant Diana Lee Inosanto, filleule du celebre Bruce Lee…

  • Les courts extraits de livres : 06/06/2008

Panorama

Ce livre se veut un guide theorique du Jeet Kune Do et des arts martiaux en general. De son vivant, Sigung (le createur) Bruce Lee n’autorisa qu’une seule personne a transmettre son art taoiste du kung-fu chinois – le kung-fu Jun Fan et le Jeet Kune Do – il s’agit de Sifu Dan Inosanto (Taky Kumura fut, quant a lui, certifie en kung-fu Jun Fan, mais pas en Jeet Kune Do). Pour faire simple, ces pages abordent les principes qui m’ont ete transmis par Sifu Dan Inosanto. Permettez-moi toutefois de revenir quelque peu en arriere. Tout ce que nous entreprenons est soumis a des lois universelles ; de la meme facon, chaque jeu a ses propres regles. Pour expliciter mon propos, arretons-nous quelques instants sur ce qui distingue les contraintes structurelles objectives des contraintes structurelles subjectives.
Dans le domaine martial, les contraintes objectives comprennent l’environnement exterieur. Par exemple, sur une surface gelee ou mouillee, il est fort probable que l’affrontement se terminera au sol et il est, dans ces conditions, tout naturel que les habitants des regions frequemment soumises aux rigueurs du froid accordent une importance accrue aux systemes de combat au sol. De la meme maniere, il n’est pas surprenant que les arts martiaux qui virent le jour dans le dedale des ruelles exigues de Hong Kong (Wing Chun) soient tres differents dans la forme des arts martiaux originaires des grands espaces du Nord de la Chine. L’environnement exterieur delimitera toujours l’etendue des possibles dans un combat.
Selon cette meme approche, les contraintes subjectives seraient celles definies par le corps meme du combattant. Ainsi, un individu de grande taille, mince et agile, sera plus a l’aise avec des techniques amples et des coups de pied hauts. A l’inverse, une personne trapue ou un paraplegique dote d’une puissante musculature au niveau du buste appreciera particulierement le combat rapproche. En bref, nous sommes la somme de nos possibles et limites.