Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

John Doe

Auteur : Lucie Depauw

Un pavillon idéal, l’homme rentre du travail, la femme est proche du baby burn out blues. Le retour est houleux et le lendemain à l’aube les gendarmes sonnent à la porte pour une perquisition.
Dans ce couple au bord de l’épuisement, où le désir, l’intimité, l’affection, la parole, le rêve se sont effacés insidieusement, un évènement extérieur vient faire imploser la routine : l’homme, presque malgré lui, parce qu’il s’est trouvé confronté à un choix – agir ou fermer les yeux devant les fraudes fiscales massives du cabinet d’audit pour lequel il travaille -, est devenu lanceur d’alerte sous le pseudonyme de John Doe.
Dans une chronologie bouleversée, se tisse un parallèle entre cette action d’un homme ordinaire, dernier rempart d’une éthique, et le questionnement tout en nuance de sa femme, quasi lanceuse d’alerte de son couple et de sa relation à son nouveau né.
Si cette descente aux enfers d’un couple est peut-être l’occasion de se retrouver, c’est aussi l’affirmation d’une position face à nos choix : dans quelle société voulons-nous vivre ? quelles dérives nos politiques sont-elles prêtes à accepter ? jusqu’où s’étend la tolérance de nos démocraties ?