Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Johnny Cash : une vie, 1932-2003

Auteur : Reinhard Kleist

Date de saisie : 20/03/2010

Genre : Bandes dessinees

Editeur : Dargaud, Paris, France

Prix : 17.00 / 111.51 F

ISBN : 978-2-205-06043-0

GENCOD : 9782205060430

Sorti le : 22/08/2008

  • Le choix des libraires : Choix de Yann Le Bohec de la librairie ESPACE CULTUREL LECLERC a GUINGAMP, France – 20/03/2010

Rien a dire a propos de cette bande dessinee, roman graphique d’accord, mais a l’heure de la sortie du dernier enregistrement du Master Cash sous la houlette de Rick Rubin, je me devais de le rappeler et d’en reparler; ou la vie romancee du grand Cash… A regarder en complement du film de James MANGOLD avec Joaquin PHOENIX. Excellent…

  • Les presentations des editeurs : 20/08/2008

Toute sa vie, Johnny Cash a marche sur un fil. Un fil surplombant, d’un cote, la fureur, les exces, les tenebres ; de l’autre, la musique, l’amour, le succes populaire. S’il est tombe plusieurs fois, Cash s’est toujours releve, pour construire la carriere la plus impressionnante et la plus respectee de l’histoire de la musique populaire americaine. Cet album retrace cette vie, des debuts dans les champs de coton jusqu’a la fin solitaire dans un studio d’enregistrement. Une vie devenue legende.

Johnny Cash, sa vie, son oeuvre, son destin. Un destin pas comme les autres pour un artiste pas comme les autres qui portait en lui la voix de l’Amerique profonde et de sa musique populaire. La voix de ses reprouves, aussi, puisque Cash chanta notamment dans les penitenciers de Folsom et de San Quentin. Cet album emouvant, marque par un amour sincere de l’auteur pour son sujet, retrace le parcours de ce chanteur de country, de rock et de folk, sans rien omettre des soubresauts d’une vie chaotique rongee par la dependance aux amphetamines et les angoisses.

De Sam Phillips – le premier producteur d’Elvis – a Bob Dylan et Rick Rubin, c’est tout un pan de la culture populaire americaine du XXe siecle qui defile sous les yeux du lecteur, berce par la musique qui semble s’echapper des cases et entraine par ce recit epique de plus de 200 pages… Reinhard Kleist deroule de maniere chronologique le fil de l’existence tourmentee de Johnny Cash, ponctuant son recit de paroles de ses chansons et usant d’un noir et blanc rehausse de gris qui met en lumiere la noirceur de la destinee du chanteur. Le livre referme, on n’a qu’une seule envie : se precipiter pour (re)decouvrir ses disques…

Reinhard Kleist est ne en 1970 en Allemagne a Hurth, pres de Cologne. Il se lance dans des etudes de graphisme et de design orientees vers l’illustration avant de publier ses premiers livres en 1994 et 1996, Lovecraft et Dorian. En 1996, il s’installe a Berlin ou il multiplie les experiences, passant de l’illustration a la bande dessinee et des fresques murales a des projets de livres. Deux ans plus tard, il part pour New York ou il realise l’album Amerika. Auteur d’une dizaine d’ouvrages, Reinhard Kleist a ete recompense par plusieurs prix. Succes public et critique, Cash – I see a darkness (titre original) a ete elu meilleur album au Festival de Berlin ainsi qu’a la Foire du livre de Francfort et a depasse les 15000 exemplaires vendus.