Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Karl marx le retour

Auteur : Howard Zinn

Date de saisie : 03/03/2010

Genre : Theatre

Editeur : Agone editeur, Marseille, France

Collection : Marginales

Prix : 9.00 � / 59.04 F

ISBN : 9782910846800

GENCOD : 9782910846800

Sorti le : 16/04/2002

Acheter Karl marx le retour chez ces libraires independants en ligne :
L’Alinea (Martigues)Dialogues (Brest)Durance (Nantes)Maison du livre (Rodez)Mollat (Bordeaux)Ombres Blanches (Toulouse)Sauramps (Montpellier)Thuard (Le Mans)

  • Les presentations des editeurs : 03/01/2010

J’ai ecrit cette piece a une periode ou l’effondrement de l’union sovietique provoquait dans les grands medias et chez les leaders politiques une jubilation quasi universelle : non seulement ” l’ennemi ” etait mort, mais les idees du marxisme etaient discreditees.
Le capitalisme et l’economie de marche avaient triomphe. le marxisme avait perdu. marx etait vraiment mort. je jugeais donc important de montrer clairement que ni l’urss ni les autres pays qui, se disant ” marxistes “, avaient installe des etats policiers n’incarnaient la conception du socialisme de marx. je voulais montrer un marx furieux que ses conceptions aient ete deformees jusqu’a etre identifiees aux cruautes staliniennes.
Je pensais qu’il fallait sauver marx non seulement de ces pseudo-communistes qui avaient instaure un ordre repressif dans differents coins du monde, mais aussi de ces essayistes et de ces politiciens de l’ouest qui s’extasiaient alors devant le triomphe du capitalisme.

  • La revue de presse Martine Laval – Telerama

�Ok, ok, tu peux y aller, mais pas d’agitation !� Monsieur Karl Marx, ne en 1818, decede en 1883, a enfin obtenu une autorisation speciale du paradis : revenir sur Terre – une heure, pas plus – afin de donner une ultime lecon de philosophie. Mais l’administration – un peu bordelique, un peu paresseuse, meme aux cieux – cafouille, et Marx atterrit non pas dans le Soho londonien, ou il avait trouve refuge, mais dans le Soho new-yorkais. Damned ! Aux States, le pays du liberalisme le plus forcene, son ennemi de toujours !… Karl Marx, le retour est une farce. Truculente. Truffee de bons mots et de bonnes idees – irreductibles, liberte, egalite, fraternite. Un joyeux monologue ou le pere du Capital devient personnage de fiction. Il se raconte sans s’essouffler. Et tout y passe, sa famille, l’exil, la deche, l’amitie, ses engueulades avec ce pique-assiette de Bakounine, la Commune de Paris, la folie de croire aux lendemains qui chantent : �J’avais tort en 1848, quand je pensais que le capitalisme etait sur le declin. Mon calcul etait un peu en avance. Peut-etre de deux cents ans (il sourit).�… Humour et politique font ici bon menage. Et meme demenagent : Karl Marx, le retour, ou l’antidote a la resignation.