Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

La belle de Joza

Auteur : Kveta Legatova

Traducteur : Eurydice Antolin

Date de saisie : 10/01/2008

Genre : Romans et nouvelles – etranger

Editeur : Noir sur blanc, Lausanne, Suisse

Collection : Litterature

Prix : 14.00 €

ISBN : 978-2-88250-201-8

GENCOD : 9782882502018

Sorti le : 10/01/2008

  • Le choix des libraires : Choix de Michel Grossin de la librairie NOIR SUR BLANC a GAILLAC, France – 14/07/2012

Eliska, medecin a Brno, aide la resistance tcheque. Poursuivie par la Gestapo, elle se refugie, avec un de ses malades, dans un petit village de montagne, completement a l’ecart du monde. Pour echapper aux poursuites, elle change totalement d’identite : elle y devient Hanka, epouse de Joza. Elle va apprendre a connaitre les habitants de Zelary, leur vie d’un autre temps et decouvrir en Joza, le rustre, un homme d’une rare delicatesse de sentiments qu’elle finira par aimer.
Dans un style simple, ce livre nous emmene a la decouverte de personnages auxquels on repense avec emotion, le livre referme.

  • Les presentations des editeurs : 14/07/2012

Traquee par la Gestapo, une jeune doctoresse tchecoslovaque doit lier son destin a Joza, un ” idiot de village ” qu’elle a remis sur pied.
Pour effacer toute trace, il lui faut suivre cet homme jusque dans ses montagnes, en Moravie, et devenir sa femme. En un instant, Eliska abandonne une vie pleine de promesses, des amis aussi brillants qu’elle-meme, un amant bien en vue, une carriere. La-haut, elle trouvera une baraque au sol d’argile, un village d’hommes rustres et de femmes soumises, des usages d’un autre temps. Roublards comme des maquignons et credules comme des enfants, ceux de Zelary n’aiment rien tant que se battre et ecouter des fables.
Joza, lui, est une force de la nature. Lorsqu’il avait quinze ans, son pere l’a plus ou moins vendu au patron d’une scierie. Isole, exploite sans vergogne, Joza ne se plaignait jamais. Il a vecu ainsi, sans meme esperer que la vie put changer. Dans un paysage qui est comme en suspens, pour quelques instants encore, au-dessus de la catastrophe europeenne, ces deux-la vont vivre leur ” miracle personnel “.

Kveta Legatova est nee en Moravie en 1919. Elle a fait a Brno des etudes de lettres et de sciences. Devenue enseignante, elle est affectee dans des zones de montagnes par les autorites communistes, qui voient en elle un ” cas problematique “. Sous un pseudonyme, elle ecrit des pieces radiophoniques, mais c’est avec son roman Zelary (a paraitre aux Editions Noir sur Blanc) qu’elle connait un succes foudroyant. ” Le debut litteraire fascinant d’un auteur de 82 ans “, titrait le journal Lidove noviny en 2001. Le Prix de l’Etat tcheque pour la litterature lui est aussitot decerne.