Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

La bibite à bon dieu (réservé à un public averti ; PRIX CHARLIE SCHLINGO 2013)

Auteur : Guillaume Bouzard

Pas de repos dominical pour Guillaume Bouzard qui nous sert un nouveau cock-tail à se damner. Qui d’autre pouvait se permettre de mélanger avec autant de malice goupillon et croupion ?
Promu jeune curé de campagne, le père Guillaume décide d’aller rendre une petite visite de courtoisie à ses ouailles. Que cachent donc les habitants de Bourg-Saint-Guillaume derrière leur prétendue bienveillance ? D’abord sous le charme, le père Guillaume parviendra peu à peu à lever le voile sur les secrets de ce petit village. Moderne et volontaire, le saint homme réglera de nombreux conflits dans sa paroisse grâce à un sens du compromis hors du commun et un pragmatisme qui en désarçonnera plus d’une. Avec pour seules armes sa robe de burnes et son cierge gonflé à bloc, il prend courageusement le relais du père Lucas pour continuer l’évangélisation de ce petit bourg impie. Vin de messe dans la figure, grosse hostie impossible à avaler, tout est bon pour ce brave curé qui n’hésite pas à remonter ses manches et sa soutane pour accomplir cette sainte mission.
Priez pour nous pauvres branleurs, avec le père Bouzard on va avoir les messes toutes rouges !