Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

La bible de neon

Auteur : John Kennedy Toole

Traducteur : Sophie Mayoux

Date de saisie : 17/08/2008

Genre : Romans et nouvelles – etranger

Editeur : R. Laffont, Paris, France

Collection : Pavillons poche

Prix : 7.90 / 51.82 F

ISBN : 978-2-221-11074-4

GENCOD : 9782221110744

Sorti le : 07/05/2008

Acheter La bible de neon chez ces libraires independants en ligne :
L’Alinea (Martigues)Dialogues (Brest)Durance (Nantes)Maison du livre (Rodez)Mollat (Bordeaux)Ombres Blanches (Toulouse)Sauramps (Montpellier)Thuard (Le Mans)

  • Le choix des libraires : Choix de Aurelien Vines de la librairie DELOCHE a MONTAUBAN, France (visiter son site) – 17/08/2008

Merveilleuse surprise que cette nouvelle edition du tout premier roman de Toole. Il faut dire que l’heritage du maitre, en dehors de la Conjuration des Imbeciles (qui lui valut le Pulitzer a titre posthume), tient a ce seul opus. Ecrites a l’age de seize ans, ces pages laissent tout a la fois transpirer une acuite de vision, une douleur sourde, et une joie feroce a l’exercice de la plume.
La bible de neon, c’est cette enseigne suspendue au-dessus de l’eglise d’une petite ville, dans le Sud des Etats-Unis. David, enfant d’une famille modeste, y grandit, en bute au mepris d’une population dont le pas est regle sur celui du pasteur, tyrannique et omnipotent. Le jeune garcon ne trouve de refuge qu’aupres de sa tante Mae, ancienne gloire de la danse qui va devenir sa nourrice, son amie et sa confidente. Une serie de drames finira par pousser David a quitter la ville…
Evocation poetique de l’enfance, critique du fanatisme religieux, peinture sociale de l’Amerique des annees 40, la Bible de Neon est un de ces livres indispensables dont le gout demeure, longtemps apres la lecture.

  • Les presentations des editeurs : 17/05/2008

Les annees 1940. Un jeune garcon, David, grandit dans une petite ville du Sud, dans une maison delabree juchee sur une colline. Chaque nuit il voit au loin l’immense bible eclairee de neon qui surplombe l’eglise, symbole de la ferveur religieuse des habitants, qui meprisent sa famille. David trouve refuge aupres de sa tante, la douce et ronde Mae. Mais bientot celle-ci part pour Nashville, et le pasteur decide de placer la mere de David a l’asile…
John Kennedy Toole -l’auteur de La Conjuration des imbeciles, chef-d’oeuvre qui lui a valu en 1981, a titre posthume, le prix Pulitzer – a ecrit La Bible de neon a l’age de seize ans. Ce premier roman qui languit dans un tiroir jusqu’au succes phenomenal de La Conjuration revele une tout autre facette de son talent. Rien de plus authentique, ecrit le New York Times, que ce testament d’un ecrivain qui avait du genie, et dont l’oeuvre est a classer aux cotes de celles de Flannery O’Connor et de Carson McCullers.

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Sophie Mayoux