Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

La circoncision en question

Auteur : Monique Lise Cohen

Le 1er octobre 2013, l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe adoptait la résolution 1952 et la recommandation 2023 classant la circoncision parmi les “violations médicalement non justifiées de l’intégrité physique des enfants”. En mars 2014, elle renonça à s’engager dans cette voie d’interdiction de la circoncision. C’est devant l’inquiétude suscitée par la première recommandation que l’AJLT et la LICRA ont décidé d’organiser un colloque sur ces questions.