Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

La femme aux mains jointes

Auteur : Laurette Autouard

« Ouvre espèce de jobastre ! Ouvre-moi,c’est Jojo !
Il y a des matins où je ferais mieux de rester dans le plumard en attendant que les neurones se reconnectent.» Guetteur pour Jojo, petite frappe de la pègre marseillaise, Loule s’est juré de raccrocher et de couler une retraite paisible dans son quartier de l’Estaque.
C’est sans compter sur la force de persuasion de son patron, qui lui demande de lui rendre un dernier service.
Il sera embarqué malgré lui dans le cambriolage de La femme aux mains jointes, l’envoûtantecéramique de Picasso,objet de toutesles convoitises.
Jojo, Sandra, Charles le commissaire, son copain pêcheur Gé, sa fée Anissa, une ribambelle de personnages défilent dans le premier roman de Laurette Autouard avec Marseille, l’Estaqueet Aubagne pour toile de fond.