Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

La femme congelée

Auteur : Jon Michelet

À l’heure où le roman policier nordique suscite un extraordinaire engouement dans notre pays, il était plus que temps de faire connaître Jon Michelet (1944- ), celui qui fut en Norvège le pionnier du genre et en reste la référence obligée. Auteur engagé dans la lignée des Suédois Maj Sjöwall et Per Wahlöö, il ne cache pas ses sympathies pour la gauche révolutionnaire. C’est notamment le cas dans la dizaine de romans où le héros, ou plutôt l’antihéros, est l’inspecteur Thygesen, à qui ses convictions gauchistes valent de sérieux ennuis. Dans La Femme congelée, le premier roman de Jon Michelet à être traduit en français, l’inspecteur Thygesen est maintenant rangé des affaires. Cependant, un cadavre de femme ayant été découvert dans son jardin, il se retrouve mêlé à une enquête dont les ingrédients sont des bandes de motards, un trafic d’amphétamines, la nouvelle mafia des pays de l’Est, le milieu de la police norvégienne et les magouilles des politiciens locaux, un inquiétant cocktail d’où il ressort à l’évidence que la Norvège n’est plus épargnée par les maux des sociétés contemporaines.

Ce livre a valu à Jon Michelet de recevoir pour la deuxième fois le Grand Prix norvégien de la littérature policière (2001). On notera aussi que plusieurs de ses romans ont été portés à l’écran et traduits en une dizaine de langues.