Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

La ferme de Navarin

Auteur : Gisele Bienne

Date de saisie : 17/01/2008

Genre : Essais litteraires

Editeur : Gallimard, Paris, France

Collection : L’un et l’autre

Prix : 14.50 €

ISBN : 978-2-07-078563-6

GENCOD : 9782070785636

Sorti le : 17/01/2008

  • Le choix des libraires : Choix de Philippe Bernadou de la librairie DELOCHE a MONTAUBAN, France (visiter son site) – 14/07/2012

Gisele Bienne lisait Blaise Cendrars dans sa chambre d’etudiante, La prose du Transsiberien et de la petite Jeanne de France. Des annees plus tard elle est au coeur de la Champagne pouilleuse, au lieu dit la Ferme de Navarin, la ou Cendrars eu la main droite arrachee par un eclat d’obus, au cours de l’offensive stupide decidee par Joffre et qui fit cent quarante mille morts. Entre ses propres souvenirs et ceux de Cendrars, elle explore avec une ecriture pudique et emouvante l’attachement qui l’unit a lui, selon le principe de l’excellente collection L’un et l’autre.

  • Les presentations des editeurs : 14/07/2012

Passionnee par Blaise Cendrars, l’auteure part en quete de la face peu connue de l’engage volontaire dans la Legion etrangere, qui fut ampute de la main et du bras suite a une blessure par une balle de mitrailleuse sur le front de Champagne, en 1915. Dans ce recit-memorial, G. Bienne raconte sa visite sur les lieux memes du drame de Cendrars, entre Reims et Verdun.

Romanciere, Gisele Bienne vit a Reims. Elle a ete professeur de lettres, puis peintre avant de se tourner vers la litterature a partir de 1976. Elle a publie une douzaine de romans, dont plusieurs titres pour la jeunesse, notamment Les jouets de la nuit (Gallimard Jeunesse, Pages blanches, 1990).