Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

La filière Esquiros

Auteur : Serge Sautreau

Une langue alerte, joueuse, portée par le suprême orgueil du style. Douze nouvelles, chacune d’elles située en un temps distinct, une période de l’histoire comprise entre la fin de l’Antiquité et l’époque contemporaine. L’ensemble forme la dite filière tissant le canevas des liens révélant les plagiats, réels ou supposés, de l’utopiste et poète français Alphonse Esquiros (1812 – 1876), romantique socialiste admiré de Victor Hugo, auteur du Magicien (le plus connu de ses livres), de L’Evangile du peuple, d’une Histoire des Montagnards… On y voit comment certains plagiaires par anticipation, nés à l’époque du Khan, sont demeurés inconscients de leur dette à l’égard du poète du XIXe siècle. Plonger dans la filière revient à chevaucher une conception du temps qui, sous la plume du poète, redevient cet enfant hilare jouant aux dés.