Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

La formule de Stockes

Auteur : Michèle Audin

De ce roman, du 1er janvier au 31 décembre, une formule est l’héroïne. Elle revêt différents atours pour se faire apprécier de différents physiciens et mathématiciens, de Gauss à Bourbaki en passant par Ostrogradski, Green, Kelvin et Stokes, Riemann, Élie Cartan. D’un moulin de Nottingham aux rives du lac Majeur, d’Ukraine à Paris, elle voyage en diligence, emprunte de délicats ponts de chemin de fer et visite l’Angleterre victorienne, la Russie tsariste et la France de la Troisième République ; elle est à Paris pendant l’affaire Dreyfus, assiste aux combats meurtriers sur le Canal de l’Escaut pendant la première guerre mondiale ; elle contemple la formation d’une communauté mathématiques, avant de prendre sa forme actuelle, élégante et épurée, moderniste, presque futuriste…