Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

La guerre des idees : une analyse du neo-conservatisme dans ses expressions francaises depuis les années 2000

Auteur : Juliette Grange

Le conservatisme à l’oeuvre dans l’Église catholique, qui s’estmanifesté sous Jean-Paul II et plus encore sous son successeur (prochain accord en vue avec le schisme intégriste des Lefévristes) fait partie d’un vastemouvement de pensée qui, entre autres, est liée au néolibéralisme économique. Le tout s’articule dans une sorte de néo-conservatisme à la française qui se donne particulièrement pour but d’imposer sa pensée comme référence et de s’emparer pour cela des clés du débat d’idées, tout particulièrement dans le domaine de la philosophie et des sciences humaines et sociales : cercles intellectuels, universités, grands organismes de recherche (CNRS, École des hautes études en sciences sociales, etc.) sont peu à peu conquis.
La Guerre des idées est un cri d’alarme en direction des intellectuels,mais aussi des citoyens ordinaires, pour qu’ils ouvrent les yeux sur ce mouvement de pensée qui pousse ses pions dans la société et pour qu’ils réagissent, dénoncent, s’opposent.