Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

La légende de la baie des couleurs

Auteur : Laurence Dionigi

Qui est donc cette femme qui pose sur cette photo aux côtés de son mari ? Pourquoi l’officier nazi ne l’a-t-il pas transférée dans les macabres sous-sols de l’Hôtel de l’Hermitage ? Qui manipule Victoire Montegridolfo et dans quel objectif ? Notre héroïne, employée à la Préfecture de Nice, se retrouvera, malgré elle, entrainée dans une histoire rocambolesque qui la conduira dans le milieu artistique sous la 2ème guerre mondiale où elle mènera une enquête sur l’énigmatique tableau ” la Baie des couleurs ” tout en s’employant à découvrir la vérité sur son mari, engagé dans la résistance.
Ce roman aborde la vie artistique de nombreux peintres tels que Pierre Bonnard, Henri Matisse et le caricaturiste Jean Moulin qui se sont côtoyés pendant cette période ainsi que le poète André Verdet. La galerie Romanin, dirigée par le résistant, Jean Moulin, a exposé de nombreux peintres au 22, rue de France en 1943 à Nice. Cet ouvrage relate également maintes anecdotes réelles et repose sur une multitude de faits historiques qui se sont déroulés dans la région niçoise. Fruit d’un long travail de recherches, d’interviews et de rencontres, Laurence est parvenue à faire revivre dans ce roman l’atmosphère de la ville de Nice dans les années 40. Cependant, l’intrigue liée à la recherche du tableau ” la Baie des couleurs ” n’est que pure fiction.